Vivre les Béatitudes avec Bernadette : pèlerinage diocésain à Lourdes

Publié le mercredi 13 mars 2019

Dans le diocèse de Liège, les préparatifs pour un des événements les plus importants de l’année ont repris. Du 17 au 23 août prochains, des pèlerins de tous les âges vivront de nouveau une semaine inoubliable dans la cité mariale de Lourdes. Dès à présent, on peut s’inscrire.

Quand on quitte en chemin de fer la ville de Pau pour se rendre à Lourdes et que le train suit le Gave sinueux, chacun a déjà l’impression de remonter vers une source qui donne du courage, qui apaise, qui désaltère.

On a alors quitté le monde parfois oppressant par le bruit, les choses à faire et à organiser, la routine du quotidien pour se «poser» enfin, et déposer ses valises. L’écrin merveilleux des Pyrénées s’offre à nous comme un cadeau de la nature qui donne envie de prendre de la hauteur, du recul, de la distance. Le miracle de Lourdes se poursuit car tous viennent avec le même enthousiasme pour vivre une démarche spirituelle commune, chacun y donnant le sens qui lui convient et qui le fait grandir.

Heureux les pauvres

À Lourdes, chacun est le bienvenu. On ne lui demandera pas ce qu’il fait dans la vie, ou de raconter son histoire personnelle, ou de décliner ses mérites ou ses échecs… Une seule chose importe pour vivre cette aventure: se reconnaître assez humble, pauvre, disponible pour pouvoir pressentir quelque chose de la tendresse de Dieu et de son infinie bonté que le sourire de Marie ne cesse de manifester. Car «heureux êtes-vous les pauvres, le Royaume des cieux est à vous!»

Où mieux qu’à Lourdes cette béatitude pourrait-elle résonner dans le cœur des hommes et des femmes? Certes la pauvreté n’est pas un idéal, ce n’est pas intéressant. Mais une vie vécue dans la simplicité conduit au Royaume de Dieu, c’est-à-dire à accueillir l’amour de Dieu dans sa vie. Bernadette Soubirous en est le témoin.

Beaucoup vivent toutes sortes de pauvretés, qu’elles soient matérielles, spirituelles, psychologiques, morales. Le pèlerinage donnera à tous l’occasion de déposer ce qui parfois est lourd à porter comme un fardeau encombrant.

Le pèlerinage diocésain à Lourdes se veut familial, ouvert à tous sans condition d’âge, de santé…

Un programme varié

Lourdes : grotte et sacristie – © Anne-Elisabeth Nève

Ensemble pèlerins, jeunes, âgés, en moins bonne santé, sont les bienvenus. Les célébrations festives donneront le tempo à notre démarche spirituelle. Des rencontres, des moments de partage, une sortie pour tous en montagne au lac d’Estaing, les processions, l’eucharistie à la grotte, la visite des sanctuaires seront autant de temps forts vécus ensemble. Caroline Werbrouck, déléguée épiscopale pour le Vicariat de la Santé, et l’Abbé Xavier Lambrecht, aumônier à la prison de Lantin, aideront à entrer dans cette démarche de pèlerinage afin qu’elle soit profitable à chacun. Le groupe Jesus’Trip accompagnera par le chant et la musique les moments de célébration et de rencontre.

Baudouin CHARPENTIER, directeur du pèlerinage

Renseignements et inscriptions: rue de Sélys 24 B à 4000 Liège; tél: 04/252.96.40. Site du pèlerinage: www.liegealourdes.be.

Invitation de l’évêque de Liège

«Venez avec moi à Lourdes! N’hésitez pas, venez! Le thème de cette année est la béatitude de Jésus: ‘Heureux, vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous!’. Donc nous ferons le pèlerinage en nous reconnaissant pauvres et en invitant tous ceux qui reconnaissent leurs pauvretés et leurs fragilités. À Lourdes, chacun reçoit une grâce de guérison, en rendant service ou en recevant un service. Mais surtout en découvrant Marie proche de nous…»

Jean-Pierre DELVILLE

Source : article Dimanche-Eglise de Liège N°11.2019 du 17 mars 2019.