Une vocation à entretenir: la pastorale des acolytes

Publié le lundi 14 novembre 2022

Au rythme de l’année, les acolytes, garçons et filles, se mettent au service de nos liturgies. En octobre, une journée diocésaine les rassemble pour un temps de rencontre, de partage, de formation et de convivialité. Pas de cours mais plutôt des instants de découvertes de la mission qu’ils réalisent au sein de nos paroisses.

En route avec les disciples d’Emmaüs

© sanctuaire de Banneux

Le 23 octobre une quarantaine de jeunes se sont rassemblés au Sanctuaire de Banneux pour découvrir le sens de l’Eucharistie, “Appelé à célébrer!” Via une vidéo, Mgr Delville les a accueillis avec ces mots: “Acolyte veut dire accompagner Jésus dans l’Eucharistie, se mettre au service de Jésus… Pour bien faire les choses, il faut comprendre ce que l’on fait et découvrir le sens de la messe.
C’est ce qu’attendaient les acolytes. Au programme, un jeu pour faire la connaissance de témoins qui ont vécu l’Eucharistie de façon particulière: sainte Julienne de Cornillon, le Bienheureux Carlo Acutis, saint Jean, le petit garçon de la multiplication des pains, un acolyte et les disciples d’Emmaüs! C’est avec ces derniers qu’ils ont passé l’après-midi. Un spectacle leur a montré que l’épisode de leur rencontre avec Jésus ressemblait étrangement au déroulement de la messe. Ensuite, ils ont préparé la célébration eucharistique qu’ils ont vécue avec nos deux amis du chemin d’Emmaüs. Une belle journée où ils ont pris conscience de la mission d’acolyte: devenir apôtre et acteur de nos eucharisties pour servir la communauté et être des envoyés porteurs de la Bonne Nouvelle. Ils sont repartis remplis d’espérance et de joie désireux de donner l’envie à d’autres de les rejoindre.

Et après?

© sanctuaire de Banneux

Des projets sont en routes dans la cellule acolytat: une activité à intégrer à la catéchèse renouvelée est en phase de réalisation afin de sensibiliser les jeunes à prendre une part plus active à nos célébrations; une journée interdiocésaine est à l’étude pour 2023 ainsi qu’une possible participation au rassemblement international des servants de messes à Rome en 2024. Nous avons émis l’idée de proposer notre aide aux unités pastorales pour la formation des acolytes et de leurs accompagnants, qu’ils puissent à grandir dans la foi à travers le service. Nous devons partager notre expérience, notre savoir, nos pratiques pour vivre la mission fraternelle de servir le Christ. Les confinements et les règles Covid ont démotivés nos jeunes et réduit les effectifs qu’il nous faut reconstruire.
Donner l’envie à d’autres de participer activement aux célébrations est un challenge à relever. Nos communautés sont toujours heureuses de voir des jeunes rendre service.

Fabian DELARBRE,
pour la Cellule Acolytat.