Une relique de saint Hubert donnée à la Pologne

Publié le mercredi 07 novembre 2018

Le diocèse de Liège a pu satisfaire la demande de la paroisse Saint-Hubert de Zalesie Górne, dans l’archidiocèse de Varsovie en Pologne, et donner à cette église une relique de saint Hubert, patron de la ville de Liège.

Cette parcelle d’os de saint Hubert était conservée à l’évêché de Liège, puis au Trésor de la cathédrale, dans un petit boitier, avec des parcelles de reliques d’autres saint locaux. Ces reliques ont été placées dans un nouveau buste reliquaire de saint Hubert, qui a été solennellement introduit dans l’église paroissiale de Zalesie Górne, ce dimanche 4 novembre 2018, solennité de saint Hubert, en la présence de l’évêque auxiliaire, Mgr Michał Janocha, et du curé du lieu, le Père Krzysztof Grzejszczyk.

Cette relique est une des rares reliques connues de saint Hubert, puisque le corps de saint Hubert a été caché au 16e siècle dans les sous-sols de la basilique de Saint-Hubert en Ardenne et n’a plus été retrouvé depuis cette époque. Cet envoi est le signe d’une foi très intense qui unit à plus de mille kilomètres de distance le diocèse de Liège et celui de Varsovie. Saint Hubert a été en effet un grand évêque, de 705 à 727, et il a contribué à créer la ville de Liège en ramenant dans cette ville le corps de son prédécesseur saint Lambert, qui avait été assassiné à cet endroit.

Dans le message envoyé à cette occasion, Mgr Jean-Pierre Delville écrit : « Cet événement nous rappelle que la vie de l’Eglise n’a pas toujours été facile et que des évêques pouvaient être assassinés et martyrs. Encore aujourd’hui notre Eglise est parfois critiquée ou persécutée dans le monde et elle besoin de défenseurs ». L’évêque de Liège ajoute : « D’après la tradition, saint Hubert avait été converti dans sa jeunesse alors qu’il était à la chasse : il a vu un cerf qui se présentait à lui, portant une croix sur sa tête entre ses deux cornes. Hubert a alors abandonné sa pratique de la chasse et il a consacré sa vie à Dieu. Aujourd’hui son témoignage nous interpelle : nous sommes invités nous aussi à vivre une conversion à l’évangile et à travailler pour la paix. Nous sommes invités à faire de notre Église une communauté qui unifie la vie de la ville et qui accueille la personne fragile, comme saint Hubert qui a accueilli le corps du martyr Lambert dans la ville de Liège ». L’accueil de la relique s’est fait avec un grand concours de foule et a été encadré par différents groupes de la paroisse Saint-Hubert de Zalesie Górne. On trouvera un reportage photographique de l’événement à l’adresse : https://warszawa.gosc.pl/gal/pokaz/5137364.Relikwie-sw-Huberta-trafily-do-Zalesia#gt.