Un « vivre ensemble » en solidarité…

Publié le lundi 17 juin 2019

Samedi 15 juin a été fêté l’inauguration de Casa Béthanie, une ASBL qui, au centre de Liège, accueille des femmes qui étaient en précarité de logement (à la rue, en logement insalubre…). L’étincelle est une réflexion menée en 2015 au sein de la Congrégation de Sœur Bérengère  – les Filles de la Charité – pour découvrir quel était le cri des pauvres aujourd’hui.

Des points communs

Plusieurs points communs dans les réponses, mais un qui l’interpelle : vivre dans la fraternité avec des personnes qui étaient sans domicile fixe. A Liège comme ailleurs, il existe des abris de nuits où bénévoles et salariés se relayent pour accueillir. Mais il n’y avait pas de lieu où des gens, comme vous et moi, choisissent de venir habiter quelque temps, pour partager la vie des personnes précarisées. En France, l’Association Lazare propose ce type d’appartements où des volontaires, à côté de leur travail ou de leurs études, vivent cette aventure humaine sans aller au bout du monde. Avec l’aide du Vicariat Évangile & Vie et de Caritas Secours Liège, des contacts se prennent : la fabrique d’Eglise de St Denis embraye dans le projet, rénove la maison et ses 6 chambres… Casa Béthanie est née ! C’est donc un lieu de vie partagé pour trois femmes qui étaient en difficulté de logement et trois femmes prêtes à vivre cette expérience humanitaire, à côté de leur travail et de leurs activités personnelles.

Cette maison a déjà hébergé deux volontaires et trois femmes en difficultés, dont deux qui ont trouvé un logement. Nous avons un partenariat avec l’Accueil Botanique où les assistants sociaux acceptent de soutenir les femmes qui souhaitent vivre chez nous. Et pour plusieurs d’entre elles, simplement se remettre en ordre d’un point de vue social et administratif, dans un climat de bienveillance et de soutien, leur a permis de reprendre pied dans la vie. Et aujourd’hui, les résidentes s’apprêtent à accueillir deux nouvelles habitantes dans les prochaines semaines…

Mais Casa Béthanie c’est aussi :

  • Accepter que tout ne se déroule pas comme prévu.
  • Permettre à une résidente, après quatre années de maison d’accueil et de foyers d’hébergement, de reprendre une nouvelle vie dans son « chez elle », tout en nous faisant injurier par elle sur notre vie, notre projet et notre côté « chrétien ». Puis l’accueillir 6 mois plus tard une soirée pour qu’elle puisse déposer son vécu et demander pardon.
  • Accueillir le rythme de l’autre qui, après 30 ans de toxicomanie et de vie de galère, se pose maintenant à la Casa… un rythme de vie actuellement très différent de celui des autres résidents.
  • Rencontrer régulièrement des personnes en grande précarité, les accueillir, les écouter et parfois devoir leur dire que nous ne pourrons les accueillir…
  • Ouvrir grand les portes de la maison tous les 3èmes samedis du mois pour les « Amis de Casa Béthanie » : vivre ensemble une journée hors du commun.

Ce que nous avons voulu inaugurer ce 15 juin, ce n’est pas la maison et ses 4 murs… mais bien les personnes qui y habitent, les personnes qui y passent et ce qu’elles vivent ensemble. Nous avons voulu aussi remercier tous ceux qui ont investi en temps, en énergie, en dons financiers dans ce projet. Chaque aide nous a été précieuse : allant de la petite main tricoteuse, bricoleuse, déménageuse, peintre, donneuse… Sans eux, sans vous, Casa Béthanie n’aurait jamais vu le jour !

Sophie, Timothée et Sœur Bérengère
Pour l’ASBL Casa Béthanie

Vous pouvez nous soutenir financièrement en faisant un don sur le compte de Caritas Secours Liège BE 04 2400 8007 6231, avec en communication « Projet 732 302 – Casa Béthanie ».