Se savoir aimé !

Publié le vendredi 24 décembre 2021

Chers utilisatrices et utilisateurs des médias de notre diocèse,

On le sait bien : avec une très grande probabilité, Jésus n’est pas né un 25 décembre. La jeune Eglise des premiers siècles a christianisé une fête romaine célébrée au moment où les jours recommencent à s’allonger. Mais peu importe, l’essentiel n’est pas là. Ce qui est important, c’est que, ce 25 décembre, nous fêtons la naissance d’un enfant, la naissance de Jésus. Les chrétiens reconnaissent en lui, Dieu lui-même, Dieu fait homme. La naissance de cet enfant a modifié l’histoire de l’humanité. Ça, c’est un fait !

Noël est fêté dans le monde entier par les chrétiens, les non chrétiens et les non croyants aussi. Bien sûr, ils sont nombreux à ne plus faire le lien avec la naissance de Jésus. La tentation de réduire Noël à un évènement purement commercial existe, d’exclure même toute référence à la tradition chrétienne.

Malgré cela, la fête de Noël, même de manière confuse, rejoint les aspirations les plus profondes du cœur de l’homme, l’aspiration à être aimé et à aimer de manière authentique et gratuite, l’aspiration à la bonté et à la paix, l’aspiration au bonheur qui est inscrit en chacun de nous. Cette aspiration au bonheur est la marque de Dieu en nous, car en tout homme, il y a une nostalgie de Dieu.

La lumière a brillé dans les ténèbres, rappellent les lectures des messes de Noël. « La vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée », dit notamment le prologue de saint Jean (Jn 1, 4-5). Notre monde, notre société semblent parfois remplis de ténèbres, ténèbres de la violence, de l’égoïsme, de la solitude, de l’orgueil. Mais Noël nous rappelle qu’au cœur de la nuit la plus sombre, une lumière a brillé. L’amour est plus fort que la haine. La vérité est plus forte que le mensonge, l’humilité plus forte que l’orgueil, la vie plus forte que la mort. A Noël, l’espérance entre dans le monde.

Au milieu d’une actualité remplie de mauvaises nouvelles de toutes sortes, nous vous souhaitons de pouvoir discerner les signes de cette Bonne Nouvelle de la venue de Dieu au milieu de nous. Que vous puissiez vous laisser toucher par la joie de cette certitude fondatrice de notre foi chrétienne !

Le Service de Presse et de Communication du diocèse de Liège vous souhaite une joyeuse fête de Noël !

Logo du Diocèse de LiègeRalph Schmeder, responsable du SdPC

Marc Dahm, secrétaire

Eric Cooper, collaborateur