Prier pour l’unité des chrétiens

Publié le lundi 18 janvier 2021

Depuis ce lundi 18 et jusqu’au 25 janvier, notre diocèse est, lui aussi, placé sous le thème de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance«  (Jn 15,5-9).

C’est la communauté monastique œcuménique de Grandchamp qui a été chargée cette année de rédiger la brochure de prière pour cette semaine. Pour beaucoup, cette année, la semaine se vivra essentiellement dans la prière personnelle, les célébrations et rencontres habituelles ne pouvant être réalisées en raison des circonstances de pandémie.
Néanmoins, au niveau de notre diocèse, une célébration œcuménique hors public, retransmise sur la chaîne YouTube du Doyenné de Liège, aura lieu en la cathédrale de Liège ce vendredi 22 janvier à 19h30.

La brochure est disponible sur le nouveau site web du CIB: www.cib.brussels et peut être téléchargé en cliquant ici. Chacun peut donc la télécharger pour son usage personnel ou pour vivre un temps de prière en petit groupe.

L’exemple de St. Vith

La pasteur Annette Beck de la communauté protestante de Malmedy-St. Vith

Des démarches œcuméniques se vivent aussi en région germanophone, à d’autres moments de l’année. Un exemple récent: le 4 octobre dernier, la communauté protestante de Malmedy-St. Vith voulait accueillir sa nouvelle pasteure Annette Beck. Mais en raison des mesures sanitaires, l’église de cette communauté s’avérait être trop petite pour organiser la cérémonie d’ordination. La communauté catholique de St. Vith a proposé de mettre son lieu de culte à disposition pour cette célébration de la paroisse protestante. Quelle belle ouverture! Cette solution de secours est devenue l’occasion de renforcer les liens d’amitié entre les deux confessions chrétiennes. Le doyen Claude Theiss et la nouvelle pasteure confirment d’ailleurs leur volonté de travailler ensemble, entre autre face aux nouvelles pauvretés dans la région.

Peut-être la « réduction » de cette semaine à la prière est-elle l’occasion de vivre en nous « un tout petit peu » l’expérience des communautés chrétiennes d’Europe de l’Est qui vécurent des générations entières sans la possibilité de se rassembler pour célébrer. Elles se sont recentrées sur l’essentiel, « demeurez dans l’amour de Dieu » et elles ont « porté du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un ». Plusieurs connurent ensuite ce renouvellement spectaculaire, imprévisible rationnellement. Demandons au Seigneur de nous donner la force de son Esprit pour revitaliser aussi nos communautés souvent vieillissantes, sans qu’elles se replient sur elles-mêmes, mais dans une ouverture aux autres, car « l’Esprit parle où Il veut ».

Luc MAHIELS (Commission diocésaine pour l’œcuménisme) et E. PIRONT