L’hospitalité va dans les deux sens!

Publié le jeudi 10 novembre 2022

La pastorale des visiteurs se préoccupe d’accompagner et de soutenir tous ceux et celles qui rendent visite fraternellement à une personne isolée. Anciennement, on parlait des “visiteurs de malades“, aujourd’hui le public visité est “tout un chacun qui a besoin d’une visite“, malade ou non, isolé ou en maison de repos… Une nouvelle permanente en porte la préoccupation: Bernadette Thiam.

Sœur Bernadette Thiam – © D. Servais

Sœur Bernadette Thiam est religieuse. Le charisme de son ordre cherche à “travailler l’évangélisation en profondeur à travers les œuvres de miséricordes“, dont la visite à l’autre. Originaire du Sénégal, elle arrive en Belgique en 2007 pour faire de la théologie pastorale. Riche d’une expérience professionnelle comme infirmière, elle devient rapidement aumônière en hôpital. Et maintenant la voilà en plus au service des visiteurs.

Ce qui la motive dans sa mission est l’hospitalité, celle que l’on donne et celle que l’on reçoit. Cette relation va dans les deux sens. Au Sénégal, on parle de teranga, d’accueil mutuel. C’est une valeur culturelle fondamentale. Ayant fait l’expérience d’être accueillie dans le diocèse, Bernadette est intarissable d’exemples pour nous en convaincre.

Bernadette a été frappée par l’ouverture de l’Eglise de Liège (par exemple aux autres cultures, à l’homosexualité) et l’attention des uns envers les autres. Elle n’a eu aucun mal à s’intégrer. “Ici, dit-elle, l’Eglise est vraiment catholique, universelle!

En toute simplicité, elle ne débarque pas avec un plan tout établi mais veut se donner le temps de découvrir les richesses des différentes unités pastorales. Elle voudrait aller à la rencontre des visiteurs.
Si vous sentez le désir et l’envie de rendre ce service, contactez Sœur Bernadette, les jeudis et vendredis au 04/220.53.83, ou par messagerie à l’adresse visiteurs@evechedeliege.be.

Xavier LAMBRECHT