La formule 2020 du pèlerinage diocésain Liégeois: Vivre Lourdes chez soi!

Publié le mercredi 24 juin 2020

Dans une édition parue pendant le confinement, nous avions annoncé l’annulation du pèlerinage diocésain à Lourdes pour cette année. Les organisateurs avaient aussi manifesté leur intention de proposer une formule de remplacement. Celle-ci vient d’être décidée.

Il y aura bel et bien un « pèlerinage à Lourdes » en 2020 sous une forme locale et contemporaine pendant la période prévue par le pèlerinage diocésain. Du 18 au 24 août, des équipes vont se mobiliser pour faire vivre des moments de partage et de prière sur le thème « Qui me fera voir le bonheur? » (Psaume 4,6). Avec la Vierge Marie, nous approfondirons le sens du bonheur grâce au soutien de notre foi. Le thème sera déployé de multiples façons à partir d’une phrase de l’Évangile. À tour de rôle, Monseigneur Delville, des responsables de l’hospitalité, des membres des groupes de jeunes et des pèlerins proposeront une méditation.

Pour la partager le plus largement possible, nous préparerons plusieurs séquences radiophoniques pour la période du mardi 18 au dimanche 24 août qui seront diffusées quotidiennement de 18h10 à 18h30 sur les antennes de RCF-Liège. Cette radio sera un moyen de toucher un public large aux sensibilités et âges différents. « C’est avec joie que nous avons accepté la demande des organisateurs du pèlerinage de servir de relais avec les pèlerins pendant au moins une vingtaine de minutes tous les soirs », explique Sébastien Kessels, directeur d’antenne de RCF-Liège.

Pour tous les âges

Ensuite, le Service diocésain des jeunes (SDJ) produira des capsules vidéo qui seront spécialement destinées aux jeunes pèlerins. Ces émissions seront réalisées en « live » en mobilisant les groupes et les chorales des jeunes de Lourdes et de la région. Enfin, les textes de méditation en format numérique seront publiés sur le site de Lourdes et relayés sur la page Facebook du diocèse.

Par ailleurs, des jeunes brancardiers issus de groupes tels qu’ABC, Tabga, Amitié 2000, ou encore le groupe du Frère George se sont engagés à rencontrer des pèlerins moins valides le temps d’une visite. Ils auront la chance de partager un moment de qualité avec toutes ces personnes pour qui Lourdes est un moment très attendu durant l’année. L’annulation d’un tel événement est lourde de conséquences pour certains. Attendre une année de plus, sans rien proposer en retour, sonnerait comme une omission par rapport à tous ceux qui sont attachés à ce pèlerinage. Par cette action, nous chercherons à nous rendre proches de tous ceux qui fidèlement nous accompagnent sur ce chemin.

Rassemblement à Banneux

Ce n’est pas tout! Après cette initiative pendant l’été, un rassemblement se tiendra à Banneux le 25 octobre avec des célébrations, une conférence, un repas et des temps d’échange particulièrement conviviaux. Un système de covoiturage se mettra en place pour assister des pèlerins moins valides. Le tout sera organisé notamment par le groupe « Le Tringlot ». Ce sera l’occasion de réunir dans un même lieu Notre-Dame de Lourdes et la Vierge des Pauvres de Banneux. Le temps d’une journée, nous espérons apporter un peu de réconfort à toutes les personnes malades parmi nos pèlerins.

La crise sanitaire a en effet fragilisé les plus vulnérables d’entre nous. Le sentiment de solitude a été pour certains exacerbé. Grâce à l’organisation de ces deux rendez-vous, nous entendons donc offrir une réponse aux détresses de notre temps, dans l’esprit de l’hospitalité mariale qui est au cœur de ces deux grands sanctuaires.

Jean-Philippe DE LIMBOURG