Journées Nationales de la Prison

Publié le jeudi 18 novembre 2021

Du 19 novembre au 5 décembre aura lieu la 8ème édition des Journées Nationales de la Prison. Objectif: sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, aux conditions de détention. Les aumôneries carcérales de notre diocèse, dont Guy Saenen est le coordinateur, y participent activement.

Je ne suis pas persuadé que la prison soit toujours le meilleur lieu pour favoriser la réinsertion des délinquants“. Guy Saenen, coordinateur de l’aumônerie carcérale du diocèse de Liège et aumônier catholique à la prison de Lantin, ne tourne pas autour du pot. Régulièrement, il se met à l’écoute de ceux dont la vie, à cause d’un crime commis, a été bouleversée. C’est donc avec conviction qu’il soutient les initiatives des Journées Nationales de la Prison organisées par un groupement pluraliste d’associations et d’organisations pour informer et stimuler la discussion autour de la situation carcérale en Belgique.

Lors d’une incarcération, les liens avec l’extérieur (famille, amis, collègues…) sont mis à rude épreuve. “Les détenus se retrouvent souvent complètement seuls, et il leur faut du temps pour réinventer un quotidien, des activités, des rencontres“, précise l’aumônier.

Des liens rompus

Or tous ces liens, pourtant indispensables, sont encore davantage distendus depuis le début de la crise sanitaire: visites par visioconférence, prises de rendez-vous et envois de fiches-messages via le “prison cloud” (serveur interne présent dans certaines prisons pour correspondre avec les intervenants internes) et “cell-learning” (sorte de cours électroniques via une plateforme internet dont le déploiement est en cours dans plusieurs prisons). Le numérique entre peu à peu dans les prisons, avec tous les avantages et les interrogations qu’il suscite. Car si ces outils permettent de mettre en relation les uns et les autres, ils ne favorisent pas vraiment le contact humain, tout particulièrement dans un environnement tel que la prison.

“Tisser du réel: des liens qui valent la peine!” est donc le thème de cette 8ème édition des Journées Nationales de la Prison. Au cours des différents évènements qui composeront ces Journées, à découvrir sur le site www.jnpndg.be/fr/, les organisateurs souhaitent attirer l’attention sur l’absolue nécessité du maintien, pendant la période d’incarcération, de ces liens de tous types qui permettent de combattre l’isolement et le repli sur soi. “Notre souhait est d’atteindre les jeunes générations, en allant par exemple dans les écoles“, ajoute Guy Saenen.

Ecoutez aussi en podcast l’émission “Vitamine C” sur RCF qui contient une interview détaillée avec Guy Saenen à l’adresse https://rcf.fr/actualite/vitamine-c-liege.

Informations nationales

Le comité de pilotages des Journées Nationales de la Prison vous partage les informations reprises ci-après en fichiers PDF:
Dossier de présentation des JNP 2021
Nappe Patchwork des JNP 2021

Ralph SCHMEDER

Lisez également l’article Cathobel: https://www.cathobel.be/2021/11/8eme-journees-nationales-des-prisons-pour-tisser-des-liens/