Elles marchent. Ils marchent. Nous marchons vers Pâques

Publié le lundi 22 février 2021

La marche des hommes avec saint Joseph et la marche des mères se renouvellent dans le cadre du confinement. Elles se démultiplient autour de plus de 18 abbayes et hauts lieux. A la rencontre de soi, des autres, de Dieu.

Le carême est le temps où les chrétiens se mettent en route vers la fête de Pâques, cœur de la foi chrétienne, qui célèbre la résurrection du Christ. Pendant quarante jours, ils et elles revivent avec le Christ au désert les quarante années de la marche des Hébreux vers la terre promise. Ils marchent et font une révision de leur vie et ravivent en eux la foi de leur baptême. Dieu marche à nos côtés, il est Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Le confinement suscite la créativité pour la marche des hommes avec saint Joseph du vendredi 19 mars 2021 et pour celle des mères du samedi 20 mars. Depuis une dizaine d’années, ces marches rencontrent un succès croissant et ont rassemblé plus de 500 participants lors de leur dernière édition de 2019. Cette année, les marches sont démultipliées autour d’une vingtaine d’abbayes et de hauts lieux partout en Belgique afin de marcher en petits groupes conviviaux : Orval, Banneux, Rochefort, Chimay, Westvleteren, Val-Dieu etc.

Ces démarches sont l’occasion de faire une pause, réfléchir, mûrir ou faire des choix, se remotiver, fixer des priorités, équilibrer vie privée ou de famille et vie professionnelle, repartir du bon pied. Prier et confier ses intentions à Jésus-Christ par l’intercession de saint Joseph pour les hommes et la Vierge Marie pour les femmes. Ces marches sont une rencontre de soi-même, des autres et de Dieu.

Pour les hommes, rendez-vous le vendredi 19 mars, jour de la fête de saint Joseph, le patron des travailleurs, de la Belgique et de l’Eglise universelle. Cette année, l’évènement a lieu dans le cadre de l’année spéciale en l’honneur de Saint Joseph décidée par le pape François le 8 décembre dernier. « Chaque 19 mars, depuis 2010, peu importe la météo, peu importe le jour de la semaine, nous marchons. Le fait de libérer son agenda d’une journée est déjà une première étape pour un éventuel discernement important », explique José Beaudoint, coordinateur de la marche des hommes avec saint Joseph. Cette année, un parcours de 5 jeudis soir en webinaires est proposé aux participants pour découvrir les diverses facettes du visage de Saint Joseph en suivant la récente lettre du pape sur saint Joseph. C’est aussi l’occasion d’entendre des témoignages et de réfléchir ensemble sur la prise de décision, l’amour, la place du père, le travail. Le parcours sera aussi diffusé sur la radio 1RCF Belgique et relayé par le journal Dimanche.

Pour les femmes, rendez-vous le lendemain samedi 20 mars. Cette proposition s’adresse aux mères de famille mariées, célibataires, divorcées, séparées, veuves, de toutes origines sociales, géographiques. « La marche des mères a débuté modestement en 2006 et en 2019, nous étions plus de 300 mamans autour de la Vierge des Pauvres à Banneux. Beaucoup de mamans nous disent que cette expérience a mis de la lumière dans leur vie », dit Gwenaëlle De Groote, coordinatrice de la marche. La marche sera enrichie de temps d’échanges, de témoignages, de prières, de silences et d’exposés.

A 30 jours des marches, les routes comptent déjà plus de 400 inscrites et inscrits. Vu la capacité limitée des routes qui respectent les consignes sanitaires, les organisateurs recommandent de ne plus tarder à s’inscrire.

C’est une initiative de membres et d’amis de la Communauté de l’Emmanuel de Belgique,
en partenariat avec la Communauté du Verbe de Vie, la radio RCF, CathoBel.be / le journal Dimanche et Egliseinfo, le GPS des clochers.

Bonne route vers Pâques!

Informations et inscriptions :

Pour les hommes, vendredi 19 mars 2021 : www.marche-de-saint-joseph.be
Pour les femmes, samedi 20 mars 2021 : www.marchedesmeres.be
Pour lire des témoignages et recevoir plus d’information sur l’édition de cette année 2021, consulter le communiqué de presse en cliquant ici.

Une initiative de membres et d’amis de la Communauté de l’Emmanuel de Belgique, en partenariat avec la Communauté du Verbe de Vie, la radio RCF, CathoBel.be / le journal Dimanche et Egliseinfo, le GPS des clochers.