Charles de Foucauld, frère universel

Publié le mercredi 04 mai 2022

Le 15 mai prochain, Charles de Foucauld sera canonisé à Rome. L’Eglise trouve qu’à travers lui, l’Esprit Saint a quelque chose d’important et vital à rayonner aujourd’hui.

Charles de Foucauld (*1858 – +1916) a vécu avec son temps. Venant d’une famille catholique traditionnelle, il a connu une jeunesse dissipée et s’est engagé à l’armée. Il devient explorateur et, au contact d’un peuple inconnu, fait un cheminement vers Dieu pour découvrir une foi profonde. Dans son désir de vivre comme Jésus et avec les plus pauvres, son itinéraire est passé, entre autres, par Nazareth et Tamanrasset en Algérie, où il découvre le peuple Touareg à qui il s’est consacré entièrement.

Charles de Foucauld, c’est l’itinéraire mouvementé d’une personne qui au long de sa vie connait un cheminement chaotique avant de faire une “expérience intense de Dieu jusqu’à se sentir le frère de tous les hommes et femmes… Et, c’est en s’identifiant aux derniers… au fond du désert africain qu’il est parvenu à devenir le frère de tous“, écrit le pape François dans son encyclique Fratelli Tutti (n°286, 287).

La spiritualité de Nazareth

Pourquoi Dieu a-t-il passé 30 ans de sa vie “caché” à Nazareth, un pauvre village loin de Jérusalem? Cette étape de la vie de Jésus lui paraît aussi importante que sa vie publique. C’est dans la vie ordinaire, la banalité du quotidien, dans les bruits de nos quartiers avec toutes nos joies et souffrances, nos réussites et nos échecs que le Seigneur nous attend. C’est une spiritualité à la portée de chacun d’entre nous qu’a également vécu Charles de Foucauld.

C’était un homme de son temps, mais qui parle à l’homme d’aujourd’hui. Les nombreux écrits et correspondances du futur “saint” Charles sont le reflet de la mentalité, du langage religieux et émotionnel de son temps. Toutefois, cet homme de foi, de rencontres et d’aventures n’en reste pas moins un visionnaire à travers une vie qui deviendra elle-même “présence eucharistique”. L’acculturation, la lutte contre l’esclavage, le développement intégral… en font une personne pour qui la mission aura été de “crier l’Evangile par sa façon de vivre“. Un message qui ne peut que rejoindre la façon de vivre des baptisés que nous sommes.

La Fraternité séculière dans notre diocèse

A Liège aussi, on trouve des équipes qui relisent leur vie à la lumière de l’évangile en s’inspirant de la spiritualité de Charles de Foucauld. Aude, Anne, Bénédicte, Antoinette, Christian, Maria, Johanna, Juliette, Henri se retrouvent tous les mois chez l’un d’entre eux pour un partage autour d’un récit d’évangile, avec un temps de prière et une réflexion sur un thème d’actualité. Ce temps de réunion se termine par un moment de convivialité et un échange de nouvelles. “Ces partages m’aident dans ma vie de foi et mes engagements au quotidien“, témoigne Johanna.

La Fraternité Séculière regroupe des hommes et des femmes de toutes origines, de tous milieux sociaux, d’états de vie différents, qui, à la suite du frère Charles, veulent mettre leurs pas dans ceux de Jésus. La plupart des membres sont engagés dans des communautés locales.

Sensibles à la situation des plus délaissés, beaucoup sont présents auprès de personnes handicapées, de personnes détenues ou ex-détenus, d’enfants en école de devoir, en aumônerie hospitalière, auprès des sans-papiers…

Des temps de ressourcement sont prévus au niveau diocésain et national. Chaque année, le 1er décembre, date d’anniversaire de la mort de Charles de Foucauld, les différentes branches issues de la famille spirituelle de la famille Charles de Foucauld se réunissent.

Un bulletin de liaison trimestriel (“La Lettre”) est une brochure commune à la fraternité séculière et sacerdotale; il établit un contact entre les membres des fraternités ainsi qu’avec les personnes isolées grâce aux articles de fond, nouvelles, agenda…

Henri ROBERTI,
responsable de la Fraternité séculière Ch. de F. de Liège

Contact diocésain: Roberti Henri – 04/227.65.16 – roberti@calay.be. Site internet: www.charlesdefoucauld.org.

Vatican, Rome: Sainte messe et canonisation des bienheureux à Rome – EN DIRECT sur KTO

Dimanche 15 mai à 20h35 sur KTO: Saint Charles de Foucauld – La Foi prise au mot