Carême de Partage: Justice climatique pour Haïti

Publié le lundi 16 mars 2020

En ce temps de Carême, Entraide et Fraternité nous invite à prendre soin de la planète et des plus pauvres, notamment en Haïti. Aujourd’hui, plus de 90 % de la population haïtienne est considérée comme gravement exposée aux aléas naturels.

Lire également ‘Carême de partage : aidez-nous à relayer notre appel à la solidarité
(Newsletter d’Entraide & Fraternité de ce 20.03.2020)

Entraide & Fraternité à besoins de vous !

Les collectes – Temps forts du Carême de Partage

Afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie du coronavirus Convid-19,  suspend la totalité des activités de sa campagne de  jusqu’au 3 avril inclus.

De ce fait, les collectes prescrites du weekend du 21 au 22 mars, et probablement du 4 au 5 avril, ne pourront pas s’organiser dans les églises ! Suite à cette situation, Entraide & Fraternité invite à soutenir ses partenaires via un don en ligne via https ://jedonne-entraide.iraiser.eu/b?cid=42&lang=fr_FR.
Vous pouvez également adresser un don par virement bancaire sur le compte BE68 0000 0000 3434 (attestation fiscale pour tout don de 40 € minimum par an). Vous trouverez plus d’info sur le site de campagne https ://careme2020.entraide.be/.

Traitement de la culture des haricots, prêts à la vente, Cap Rouge – © L. De Pooter

Prendre soin

Le défi climatique et environnemental auquel nous sommes confrontés nous concerne et nous touche toutes et tous. Nous avons besoin d’audace pour changer notre mode de vie et notre mode de développement.

Le Carême est un temps de conversion avant d’entrer dans la joie de Pâques. La conversion à l’espérance de Pâques, c’est aussi entamer un chemin dans un monde qui nous appelle au changement pour protéger notre maison commune : changer nos modes de vie, de production, de consommation pour surmonter les défis écologiques et humains qui sont devant nous. Nos modes de vie très énergivores épuisent les ressources de la planète et affectent le climat. Et le climat à son tour affecte les récoltes des communautés paysannes et affament des millions de gens. Le Carême de Partage est pour les communautés chrétiennes l’occasion de se mobiliser cette année aux côtés du peuple haïtien qui compte parmi les premières victimes du changement climatique et de soutenir un ambitieux programme qui assurent la souveraineté alimentaire de 1585 familles paysannes.

1 haïtien sur 3 a besoin dune aide alimentaire d’urgence – © Entraide et Fraternité

Signez la pétition !

Haïti n’est pas un pays maudit. Sa vulnérabilité est la résultante du choix des élites nationales et étrangères de maintenir le peuple dans la misère et de donner la priorité aux intérêts du marché et des multinationales, au détriment de l’agriculture paysanne et de l’environnement.

Entraide et Fraternité veut s’associer aux nombreuses voix qui, de par le monde, réclament la justice climatique. Osons ensemble remettre en cause les structures injustes qui appauvrissent et enchaînent. Aux côtés des partenaires haïtiens, mobilisons-nous : pas de justice climatique possible sans justice sociale, commerciale, fiscale… sans justice tout court !

Protégeons les victimes des changements climatiques. Défendons les droits de celles et ceux qui nous nourrissent. Dénonçons l’impunité des multinationales. Entraide & Fraternité invite ceux qui le souhaitent à signer sa pétition en ligne qui demande la justice pour Haïti et notre maison commune (https://www.entraide.be/petition-haiti_careme2020).