Campagne d’Avent : l’alimentation est un droit, pas un sparadrap!

Publié le vendredi 14 octobre 2022

À l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation ce dimanche 16 octobre, Action Vivre Ensemble lance sa campagne d’Avent 2022. En cette période où la facture énergétique vient encore aggraver la détresse d’une grande partie de la population, Action Vivre Ensemble interroge le concept de l’aide alimentaire: indispensable maillon à court terme d’un système global porteur de profondes injustices, l’aide alimentaire ne peut exonérer les pouvoirs publics de mettre en place de véritables politiques cohérentes contre les inégalités et l’exclusion sociale.

Ces dernières années, le nombre de personnes ayant recours à l’aide alimentaire en Belgique ne cesse d’augmenter et reflète l’appauvrissement toujours croissant d’une grande partie de la population. Selon la Concertation aide alimentaire, 600 000 personnes sont aujourd’hui concernées, contre 450 000 en 2020, et la situation ne risque pas de s’améliorer au regard des crises énergétique et économique actuelles. Cette précarité alimentaire ne se limite pas au fait de pouvoir se nourrir en suffisance mais touche également la question des choix alimentaires et l’accès à une alimentation de qualité. Elle est, de plus, intimement liée à d’autres précarités :  alimentaire, financière, en matière de logement, d’énergie, et bien d’autres.

Action Vivre Ensemble soutiendra 109 associations de lutte contre la pauvreté à Bruxelles et en Wallonie.

En effet, si l’aide alimentaire constitue un secours indispensable pour permettre à chacun et chacune de s’alimenter, elle reste une solution à court terme et est le symptôme d’un système global marqué par de profondes injustices sociales et inégales répartitions des richesses. La société l’utilise comme réponse institutionnalisée et structurelle pour lutter contre la précarité alimentaire, alors qu’il ne s’agit que d’un mode de gestion de celle-ci. Ce faisant, elle se déresponsabilise de mettre en place de véritables politiques cohérentes, visant à lutter contre les inégalités et l’exclusion sociale, allant parfois jusqu’à attribuer la responsabilité de leur pauvreté aux personnes qui en souffrent.

À côté de son travail de soutien aux associations, Action Vivre Ensemble, dans le cadre de son travail de conscientisation et de sensibilisation, interroge les pratiques de l’aide alimentaire : si elles sont devenues indispensables dans une vision à court terme, elles ne peuvent continuer à se transformer en solution structurelle. Comme les autres acteurs du secteur, Action Vivre Ensemble demande un véritable changement de société qui, à l’instar de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, consacre le droit à l’alimentation au nom de la justice sociale.

Cette année, Action Vivre Ensemble soutient 109 associations menant des projets de lutte contre la pauvreté en Wallonie et à Bruxelles. L’association a également fait le choix de soutenir le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP) et le Réseau belge de lutte contre la pauvreté (BAPN) pour l’ensemble de leur objet social.  Les collectes dédiées à la campagne d’Avent d’Action Vivre Ensemble se tiendront le weekend des 10 et 11 décembre. Toutes les informations relatives à cette campagne et notamment la liste des associations aidées est disponible à l’adresse https://vivre-ensemble.be/-campagne-d-avent-.

ENTRAIDE ET FRATERNITE | VIVRE ENSEMBLE

www.entraide.be 
www.vivre-ensemble.be