Campagne d’Avent d' »Action Vivre Ensemble »

Publié le lundi 25 novembre 2019

Face à la montée de l’individualisme, de l’indifférence et au creusement des inégalités sociales et économiques dans notre société, la campagne d’Avent d’Action Vivre Ensemble appelle cette année encore à défendre les droits humains, mais également à construire des «nous» solidaires et à tisser des liens avec tous nos frères et sœurs en humanité.

Nous, tous ensemble, solidaires!

Extrait de la fresque ‘Dire nous’ du Terrain d’Aventures de Hodimont – © Luc Christophe

Comment construire une société plus juste et fraternelle, qui lutterait collectivement contre l’exclusion, la pauvreté et la précarité, tout en appelant chaque citoyen à la responsabilité et à l’engagement personnel? Cette année encore, nous pouvons vivre un Avent solidaire en nous engageant à passer de la parole à l’action et à utiliser nos droits individuels (droits de vote, d’association, d’expression) pour raviver des «nous» perdus ou menacés, ou pour en créer de nouveaux. Car ce n’est qu’ensemble, par une solidarité active et qui n’exclut personne, que nous parviendrons à faire respecter nos droits: les droits (de tous les) humains!

En ce temps d’Avent, nous continuons de croire en un Dieu qui a commencé son histoire chez nous en mendiant une toute petite place. Ce Dieu fait homme, fils de pauvre, étranger, mal reçu, nous voyons son visage dans celui de nos 2.340.000 concitoyens et concitoyennes aujourd’hui en risque de pauvreté et d’exclusion. Un Belge sur cinq, une sœur ou un frère, à qui nous voulons, avec l’aide de multiples associations, tenter envers et contre tout de faire une vraie place parmi nous.

Et comme les 17 associations soutenues par Action Vivre Ensemble dans le diocèse de Liège cette année nous le démontrent également, le droit à la dignité de toutes et de tous n’existe que s’il est connu et reconnu par un collectif, un «nous», des «nous» sans lesquels aucune société humaine ne saurait exister.

Qu’as-tu fait de ton frère?

De quel(s) «nous» avons-nous besoin pour vivre? Réalisons que sans des «nous», nos «je» n’existeraient tout simplement pas. Il faut des «nous» pour vivre, pour nous nourrir, nous guérir, nous éduquer. Et au-delà, il faut des «nous» pour trouver du sens, de l’aide et de l’espérance.

Au vu de la persistance de situations d’exclusion et de pauvreté inacceptables dans notre pays, la bonne nouvelle portée aux pauvres en Jésus requiert de notre part l’audace d’agir en vue d’un vrai changement.

Qu’est-ce qu’un «nous» à l’œuvre? “C’est un nous dans la prière, dans la fraternité et dans la solidarité. Ces trois aspects vont de pair”, rappelle Mgr Jean-Pierre Delville, évêque référendaire pour Action Vivre Ensemble.

L’Avent nous offre à toutes et à tous une occasion à ne pas manquer! À travers un geste de partage et de solidarité, puissions-nous répondre à l’exhortation exprimée par saint Paul: “Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu.” Nous, tous ensemble, solidaires!

Valérie MARTIN,
Directrice du département Communication et Récolte de fonds,
Entraide & Fraternité / Vivre Ensemble.

Soutenir Action Vivre Ensemble

La collecte du troisième dimanche d’Avent (14 et 15 décembre) est dédiée à Action Vivre Ensemble. Les 17 associations soutenues sont des lieux où chaque personne pauvre retrouve de la chaleur humaine pour se raccrocher à la vie. Des lieux où leurs droits sont garantis.

Vous pouvez aussi verser votre don sur le nouveau compte d’Action Vivre Ensemble BE91 7327 7777 7676 (communication: 6431). Une attestation fiscale vous sera envoyée pour tout don de 40 € ou plus.