Accueillir et accompagner les couples homosexuels

Publié le mercredi 05 octobre 2022

Face aux réactions parfois virulentes quand est abordée la problématique de l’homosexualité en Eglise, le diocèse de Liège n’est pas en reste. En 2021, il avait déjà publié un document suggérant des pistes pastorales en la matière.

L’idée n’est pas venue subitement. C’est le fruit d’une longue maturation et d’un réel travail de réflexion en équipe. En 2015, le Vicaire épiscopal Baudouin CHARPENTIER avait initié une conférence grand-public pour aborder les questions liées à l’homosexualité, démonter les a priori, réfuter les fausses affirmations à l’égard de l’homosexualité. Le suivait en guise de témoignage, Monsieur Hassan JARFI, papa de Ihsane qui a été violemment assassiné en raison de son orientation homosexuelle.

Une réflexion pastorale

Après cette conférence, il s’imposait comme une évidence que notre Eglise ne pouvait pas ignorer cette partie de chrétiens. Des demandes et des questions arrivaient au vicariat, il fallait pouvoir y répondre. De même, dans les paroisses ou hors de celles-ci, se vivaient des temps d’accueil et de prière, de façon dispersée. Mettre nos réflexions en commun, donner des pistes de réflexions, faire des suggestions… bref, construire une pastorale est la demande qui a été confiée au Service diocésain des couples et des familles.

Pour la responsable de service, Anne LOCHT, la question des couples et des familles homosexuelles fait partie intégrante de la pastorale des familles. Et ces questions peuvent s’est rassemblée pour faire des suggestions pastorales et Anne insiste sur ce terme car nous sommes loin d’une “somme théologique sur la question” dit-elle. “Ce sont des pistes et la réflexion évolue. Nous-mêmes nous devons évoluer dans nos réflexions“. Et se changer soi-même est le travail d’une vie. Anne LOCHT regrette par ailleurs le peu de documentation et de réflexion chrétienne approfondie sur ce sujet.

Un outil pour avancer

En 2021, la réflexion aboutit à la publication d’un petit document “Des pistes pastorales pour accueillir, accompagner et porter dans la prière le projet de vie partagé par des personnes homosexuelles“, préfacé par l’évêque Jean-Pierre DELVILLE. Celui-ci rappelle que “la théologie doit évoluer pour tenir compte d’une conception plurielle de la sexualité, qui inclut les diversités.

Nous sommes ainsi invités à oser en parler sans juger mais plutôt en changeant de regard, afin de pouvoir accueillir en Eglise. Accueillir, écouter, accompagner sont les maîtres-mots de la pastorale. On doit toujours se poser la question: “Et Dieu dans tout cela, mais aussi et l’Eglise et nos communautés?“, ajoute Anne LOCHT. La proposition pastorale suggère aussi un temps de prière à préparer et à adapter aux personnes rencontrées. A la lecture de ce document, on sent que les mots sont pesés, à la fois signe de réflexion sérieuse mais aussi de respect des diverses sensibilités et susceptibilités.

Je termine cette article par cette réflexion de Anne LOCHT: “l’évangile est à tous et doit tous nous faire vivre!

Xavier LAMBRECHT

Le document pastoral est disponible au service des couples et familles – 40 rue des prémontrés 4000 Liège – sdcf@evechedeliege.be.

Lisez également l’article paru dans le journal Dimanche-Eglise de Liège de janvier 2022:
https://www.evechedeliege.be/news/des-pistes-pastorales-dintegration/