30ème Colloque Européen des Paroisses 2019

Publié le jeudi 27 juin 2019

Tous les deux ans revient le temps du Colloque Européen des Paroisses (CEP). Cette année, pour sa trentième édition, ce rassemblement de chrétiens issus de paroisses et de communautés chrétiennes d’Europe aura lieu entre le samedi 27 juillet et le jeudi 1er août à Lviv, en Ukraine sur le thème “Qui nous aidera à être chrétiens en Europe aujourd’hui? – Les diversités, peuvent-elles nous réunir ?”.

Le centre de Lviv

Durant quelques jours, des chrétiens venus des quatre coins d’Europe se rencontrent, se parlent et tentent de refaire le monde… le petit monde de celles et ceux dont l’Evangile est la boussole sur le vieux continent et dont le terrain d’évolution est la paroisse. Tous les deux ans, dans un pays européen différent, ces chrétiens se rencontrent lors d’un colloque où ils partagent leurs expériences autour de questions d’Eglise et de société qu’ils abordent à partir de leur engagement pastoral. Ils souhaitent ainsi participer avec leur identité propre à la construction européenne.

Thème et méthode

Développant un thème précis, le Colloque se construit grâce à un dosage équilibré de conférences, de témoignages, d’échanges en ateliers, de découvertes des communautés locales et de tourisme. Cette année, nous nous poserons la question “Qui nous aidera à être chrétien en Europe aujourd’hui? – La diversité peut-elle nous unir?”.

L’évêque de Rome a assurément une parole audacieuse et propose des pas concrets pour la vie des chrétiens dans les circonstances actuelles. Le professeur Paul Zulehner, théologien autrichien, nous familiarisera avec la pensée et la vision du pape François pour l’Eglise d’aujourd’hui.

Dans un deuxième temps, c’est la parabole du fils prodigue qui retiendra notre attention. Le professeur Halyna Teslyuk, théologienne ukrainienne, s’intéressera plus particulièrement à la figure du frère aîné. Sûr de son bon droit, il refuse l’entrée dans la maison du Père à ce frère qui “aurait démérité”. L’accueil et l’inclusion dans nos communautés ne s’apparentent-ils pas parfois à des parcours du combattant pour celles et ceux qui “ne sont pas dans les clous”?

Un pas supplémentaire sera franchi avec le professeur Mychajlo Dymyd, théologien ukrainien. Il nous aidera à comprendre que notre dignité ne dépend pas des mérites que nous accumulons mais plutôt du fait que nous sommes toutes et tous des enfants d’un Père qui nous aime inconditionnellement! Cela devrait nous éclairer sur la manière de “sortir de nos coquilles” pour aller aux périphéries.

L’Eglise gréco-catholique

Un des attraits supplémentaires de l’édition 2019 du CEP réside sans aucun doute dans la rencontre d’une tradition chrétienne qui nous est peu connue: celle de l’Eglise catholique de rite byzantin, appelée aussi gréco-catholique. Elle se caractérise par le fait d’être en communion avec le Pape dont elle reconnait la primauté et d’utiliser les rites liturgiques orientaux. Le Colloque de Lviv sera donc une belle occasion de dialoguer entre traditions occidentales et orientales de l’Europe. Un programme spécifique est également prévu pour des jeunes entre 18 et 30 ans.

Anne VAN LINTHOUT-LOCHT

Infos pratiques

Quand? Du 27 juillet au 1er août 2019.
Où? Séminaire Svyatoho Dukha de Lviv, Ukraine.
Pour qui? Laïcs, prêtres, religieux.
Méthode: conférences, carrefours et ateliers; visites des paroisses, échanges internationaux, convivialité et tourisme, traductions simultanées.
Contact: Anne Van Linthout-Locht – anne.locht@sdcfliege.be – 0474/34.44.13.
Prix: adultes: 390€ ou 440€ ; jeunes: 320€ ou 275€.
Info: www.cep-europa.orghttps ://www.facebook.com/ceplviv2019/.

Source : Article Dimanche-Eglise de Liège numéro 19 du 12 mai 2019.