18-25 janvier: semaine pour l’unité – À Liège, les chrétiens prient ensemble

Publié le mercredi 09 janvier 2019

Chaque année, du 18 au 25 janvier, tous les chrétiens, quel que soit leur Église, sont invités à se mettre ensemble sous le regard de Dieu et à lui demander que se réalise la demande du Christ la veille de sa mort: «Que tous soient un»À Liège, la concertation des Églises est active toute l’année. 

Proclamation de Pâques 2017

Trop souvent chaque Église à conçu l’unité comme l’acceptation par tous de sa propre manière de voir. Aujourd’hui il faut comprendre que c’est l’Esprit Saint qui réalisera l’unité, quand et comme le Père le voudra. «Qu’ils soient Un comme Toi et Moi, nous sommes Un» a demandé le Christ. Mais il ne s’agit pas de rester à «regarder le ciel», il faut préparer le chemin.  

Dans la recherche de l’unité, il faut d’abord s’aimer et pour s’aimer se connaître. Ainsi dans le diocèse de Liège, de nombreuses paroisses ont prévu des célébrations communes regroupant diverses Églises (on trouvera le programme sur le site du diocèse www.evechedeliege.be). Mais comme c’est la coutume depuis plusieurs années, tous sont invités à s’immerger dans la prière d’une autre communauté. Il y a deux ans, les catholiques, guidés par leur évêque, accompagnés des orthodoxes et des syriaques, ont participé à un culte protestant ; l’année dernière ce fût l’immersion dans une célébration orthodoxe. En 2019, tous sont invités le 25 janvier à 19h30 en l’église Saint-Lambert Herstal pour participer aux vêpres de la communauté syriaque de Liège. C’est le Père Fikri Gabriel, recteur de la paroisse syriaque et président de la concertation œcuménique de la province, qui assurera la célébration avec sa communauté. Occasion exceptionnelle d’aller à la rencontre de la plus ancienne Eglise chrétienne, héritière de la communauté apostolique de Jérusalem, et qui célèbre en araméen, la langue que parlait Jésus Christ. 

Un outil pour prier 

Il existe aussi une brochure de prière et de célébration que de nombreuses paroisses ont commandé (on peut encore s’en procurer quelques-unes auprès de la commission œcuménique du diocèse au 0468/37.97.34 ou par mail à «oecumenisme@evechedeliege.be») Le thème de cette année est «Tu rechercheras la justice, rien que la justice» (Dt 16, 20). Chaque jour, une méditation, une prière et des textes bibliques sont proposés.  

Cette année, la célébration œcuménique diocésaine aura lieu à l’église Saint-Lambert d’Herstal.

Tous, par le baptême et la confirmation, nous sommes responsables de cette annonce. Nous ne sommes pas nécessairement engagés dans le dialogue œcuménique à un «haut niveau» à Rome, mais nous pouvons entrer en dialogue avec notre voisin; nous ne sommes pas nécessairement impliqués dans de grandes actions, mais nous pouvons à notre niveau, soutenir l’action de ceux qui ensemble travaillent pour plus de justice; tous nous pouvons, «retirés dans notre chambre» nous tourner vers le Seigneur dans la prière. 

Unité illusoire ? 

Certains diront que cela ne sert à rien… et pourtant… le couloir humanitaire qui a permis d’accueillir légalement et dans de bonnes conditions des réfugiés, avec l’appui, il faut le dire, du gouvernement, a été réalisé grâce à une collaboration entre les cultes reconnus de Belgique. Le responsable du culte anglican en Belgique écrivait à ce sujet: «Cet accueil conjoint illustre concrètement que le salut que nous offre Dieu en Jésus-Christ implique une fidélité à ce même Jésus comme notre grand prêtre, comme notre roi et comme notre prophète, dont l’enseignement nous indique le chemin à suivre et à vivre.» 

Luc MAHIELS, diacre responsable de la commission œcuménique du diocèse

Ressources (rappel):
  • Les pistes officielles pour l’organisation d’une célébration œcuménique ainsi que pour la réflexion et la prière quotidienne:  Week_of_Prayer_2019-FR.
  • Un lectionnaire (lectures, psaumes et Évangiles) pour accompagner quotidiennement les pistes de réflexion et de prière (réalisé par l’abbé Rongvaux de la commission œcuménique de l’archidiocèse): Lectionnaire semaine prière unité 2019.