Le Belge Irénée Fransen a fêté son centenaire ce 17 avril. Un anniversaire célébré à Strasbourg, au sein de la cathédrale qui l’a accueilli dans les années 70.

Paul Fransen est né à Pepinster en 1921 dans une famille d’organistes. En 1932, il effectue une retraite au sein de l’Abbaye de Maredsous qui le marque profondément. Il décide alors de se consacrer à la vie monastique et rentre à l’abbaye à l’âge de 18 ans. Il y apprécie la combinaison entre liturgie paroissiale et vie musicale. Après son ordination sacerdotale en 1946, le jeune prêtre poursuit un doctorat de théologie à Lyon.

En 1971, Paul-Irénée Fransen est appelé à Strasbourg, plus spécifiquement au sein de la cathédrale. C’est donc en ces murs que ses collègues ont célébré son anniversaire lors de la messe de ce dimanche 18 avril.

Si le Liégeois se plaît parmi les Alsaciens, il ne manque pas de leur faire découvrir son abbaye lors de voyages organisés à Maredsous. Pour fêter ce centenaire, le moine bénédictin souhaiterait d’ailleurs réaliser un ultime voyage quand la situation le permettra.

Découvrez à l’occasion de cet anniversaire l’interview audio de RCF via ce lien et celle du diocèse de Strasbourg ici.