Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Documentaire KTO: Perdonare (début 21h40)

9 août à 21 h 45
Catégories :
Mardi 9 août à 21h40, 28 min.

Saidu : “J’étais un garçon de 9 ans. Je vivais avec ma famille. Les rebelles ont attaqué mon village. Ils m’ont emmené à la caserne ; j’ai été formé pour combattre comme enfant soldat pendant la guerre. ” Sisco : ” Je ne me souviens pas de mon âge. J’étais très petit. Ils ont tué ma mère, tué mon père, et m’ont donné beaucoup de drogues. J’ai dû tuer beaucoup de gens.” Saidu : “Tuer, brûler des maisons ; on m’a traîné et forcé à le faire. Si vous ne le faisiez pas, vous étiez tué. C’est la guerre.” La guerre civile qui a duré dix ans en Sierra Leone, de 1991 à 2002, a été l’une des plus sanglantes de l’histoire moderne : cinquante mille morts et un demi-million de personnes déplacées dans une nation de quatre millions d’habitants. La cruauté était inégalée et parmi les civils qui ont le plus souffert, on trouve les enfants : ceux contre qui la violence a été perpétrée et ceux qui ont perpétré la violence. On estime que 30% des soldats avaient moins de quinze ans. Le père Maurizio Boa C.S.I., est resté auprès de la population pendant toute la durée de la guerre. Sa tâche aujourd’hui est de guérir ceux qui ont commis des crimes horribles. “Les garçons soldats, les enfants soldats, représentaient l’autre côté de la médaille. Leurs prouesses meurtrières : brûler des gens vivants dans des voitures fermées, tout… Mais ils étaient des victimes avant de devenir des bourreaux … des garçons qui voulaient jouer, si seulement on les laissait faire, qui avaient envie de rire, et non de tuer. Pourtant, quelqu’un leur a appris à mener des guerres et à jouer le jeu de la mort.” Production CRTN/AED. Réalisation Mark Riedeman (2018).

Rediffusions : jeudi 11/08 à 14h30, vendredi 12/08 à 9h30, dimanche 14/08 à 22h40.

Émission à revoir sur ktotv.com

Détails

Date:
9 août
Heure :
 21 h 45

Lieu

Belgique

Organisateur

Téléphone :
+32 (0) 485 71 83 79
Site :
KTOTV.com