L’Eglise catholique belge, les autres cultes reconnus de notre pays et la communauté de Sant’Egidio ont signé en novembre 2017, un accord avec le gouvernement fédéral pour la mise en place d’un couloir humanitaire privé, pour 150 réfugiés syriens vulnérables. Les évêques belges se sont engagés pour 100 de ceux-ci. Les fidèles ont été invités à faire un don lors de la collecte de la célébration de Noël 2017 pour soutenir l’accueil de ces personnes et d’autres réfugiés syriens pour lesquels l’Église catholique s’est engagée. Le montant total rassemblé lors de la collecte de Noël est maintenant connu:  il s’élève à 480.064,75 euros.

Mercredi 22 novembre, le Secrétaire d’Etat belge à l’Asile et aux Migrations, Theo Francken, et la Communauté de Sant’Egidio, en partenariat avec les représentants des cultes reconnus de notre pays, ont signé un accord pour la mise en place d’un couloir humanitaire privé pour 150 réfugiés syriens vulnérables, résidant en Turquie et au Liban. Des critères particuliers sont d’application pour l’attribution des visas humanitaires : la vulnérabilité (familles avec enfants, personnes handicapées ou avec des problèmes médicaux spécifiques et personnes âgées), l’appartenance à une minorité menacée (religieuse, ethnique ou culturelle) et des liens éventuels avec la Belgique.

Les initiateurs du projet se chargent de soumettre les dossiers aux services consulaires belges et de payer les frais administratifs. Après vérification et approbation, les services fédéraux compétents délivrent un visa humanitaire. Les coûts du vol vers la Belgique, de l’accueil, de la guidance et de la première intégration jusqu’à l’octroi de la protection internationale sont à charge des initiateurs du projet. Si nécessaire, un soutien supplémentaire peut être accordé jusqu’à maximum un an. Une dizaine de réfugiés sont déjà arrivés. Et le lundi 26 mars, 28 autres personnes sont attendues.

Collecte de Noël

Les évêques belges ont appelé les fidèles à soutenir financièrement cette initiative humanitaire par un don lors de la collecte de Noël. Aujourd’hui, on connait le montant total rassemblé lors de la collecte : il s’élève à 480.064,75 euros. S’il reste des fonds après le soutien promis aux réfugiés qui franchissent le couloir humanitaire, ceux-ci seront intégralement reversés à Caritas International pour la reconstruction en Syrie.

Les évêques tiennent à redire leur profonde gratitude et leur appréciation pour cette magnifique expression de solidarité avec les victimes de l’un des conflits les plus horribles qui dure depuis plus de sept ans. Selon la parole de Jésus ‘J’étais étranger et vous m’avez accueilli’ (Matthieu 25, 35), l’Église catholique de notre pays continuera à œuvrer pour une culture d’accueil, de rencontre et de respect de la dignité de tout être humain sans distinction.

Contact presse : Père Tommy Scholtes s.j., Porte-parole de la Conférence épiscopale, E-mail : t.scholtes@interdio.be & Gsm : 0475 670 427.

SIPI – Bruxelles, vendredi 16 février 2018