Sœur Catherine, née Germaine Beaucarne le 7 octobre 1929, Fille de la Charité de Saint-Vincent-de-Paul, est décédée ce 18 avril 2022 à Membach.

Notre chère défunte repose à la chapelle ardente de la Résidence Saint-Joseph (rue du Pensionnat, 7 à 4837 Membach), où les visites sont libres.
La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière d’Ans Bolsée, sera célébrée en l’église Notre-Dame Auxiliatrice du Berleur à Grâce-Hollogne le samedi 23 avril 2022 à 10 heures. Réunion à l’église.

En union de prière.

Abbé Joseph Schmetz,
UP Baelen-Welkenraedt

IN MEMORIAM

Sœur Catherine vient de nous quitter, mais son souvenir restera présent dans l’esprit et le cœur de tous ceux qu’elle a rencontrés : les personnes en difficultés, mais aussi ceux qu’elle a entraînés à se soucier des plus démunis, dans l’esprit vincentien d’amour, de service, pour faire grandir dans la dignité par un profond respect de chaque personne.
Assistante sociale de formation, partout où elle est passée, Sœur Catherine a eu le souci de la promotion des petits et d’apprendre à d’autres à servir les personnes en difficulté.
A Verviers, en plus de sa responsabilité de la Maison d’enfants, elle a fondé les « chaînes de service », entraînant des jeunes à se soutenir pour se tourner vers les plus démunis.
Par l’aménagement de locaux en logements sociaux à Rochefort, puis à Bruxelles au 150 rue Haute, elle a réalisé un projet pour la promotion des familles. Là aussi elle a beaucoup collaboré à la fondation de l’école Notre-Dame de Joie, et ensuite à son déménagement dans des bâtiments mieux adaptés.
Arrivée à Strépy dans la région du Centre, elle s’est insérée dans le projet « Utopie » et y a fondé le groupe des femmes. Au village elle a participé activement à la vie locale soutenant particulièrement le groupe de la Fraternité des Handicapés et l’école des devoirs.
A la fermeture de la maison de Strépy, elle a accepté la responsabilité de la Communauté de An, où son attention à chaque Sœur aînée a été fort appréciée.
Depuis 2010, bien qu’encore valide Sœur Catherine a accepté de s’insérer dans la maison de repos à Membach. Elle a accompagné jusqu’au bout nos sœurs résidentes avec elle. Elle a été très attentive aux personnes hébergées, à leurs familles, au personnel, aux bénévoles. Avec un groupe, elle a animé la vie de prières dans la maison.
Notre Sœur a continué jusqu’au bout sa Mission de Fille de la Charité : le service du Christ dans les pauvres.
Elle a eu le souci de l’avenir, préparant les uns et les autres afin que le service se poursuive, et… partout cela continue.
Dans la Communauté elle a été une compagne toute donnée, agréable à vivre par sa bonne humeur, son sourire, son humour. Au niveau local et provincial elle a assumé avec courage et compétence de nombreuses et importantes responsabilités dont la formation continue et celle des jeunes sœurs.
Merci Sœur Catherine, que de là-haut tu continues à nous stimuler à aimer et à servir. Merci Seigneur de nous l’avoir donnée.