Monsieur l’Abbé Philippe Thiry a été pendant de longues années professeur de philosophie à Liège, Namur et Louvain-la-Neuve.
Dans l’action de grâce pour ce qu’il a pu partager et dans la tristesse de perdre un ami, confrère et excellent pédagogue, nous vous invitons à le porter par la prière.
Pour le vicariat de la formation (Séminaire/ISCP) de Liège,
Abbé E. Piront
Mémoire de l’abbé Philippe Thiry

J’adresse mes vives condoléances à la famille et aux amis de l’abbé Philippe Thiry. Philippe est né à Grand-Halleux le 5 janvier 1949, il a été ordonné prêtre le 30 mai 1975 à Liège ; il est décédé ce 28 décembre 2019 à Verviers.

Il a commencé ses études de philosophie à Leuven en 1967, en résidant au Séminaire Léon XIII. Après avoir accompli son baccalauréat en théologie, il a repris l’étude de la philosophie à l’UCL et rédigé un mémoire de licence en 1978 sur La contingence des lois de la nature selon Emile Boutroux. Le promoteur en était le célèbre professeur Jean Ladrière, avec qui Philippe soutiendra aussi en 1984 sa thèse de doctorat en Philosophie et Lettres, intitulée Hasard et probabilité. De 1982 à 1991, il a été professeur de philosophie au Séminaire de Namur. Il a exercé la charge de président du Séminaire Saint-Paul à Louvain-la-Neuve durant l’année 1991-1992. Il a été nommé chargé de cours à l’UCL en 1991, ainsi qu’aux Facultés ND de la Paix à Namur en 1992.

Il s’est alors consacré entièrement à l’enseignement de la philosophie, une tâche qu’il adorait et qu’il accomplissait avec brio. Il a publié en 1993, à Bruxelles, Notions de logique. En en 1996 son ouvrage de référence, intitulé : L’existence de Dieu : les arguments de l’agnosticisme, de l’athéisme et du théisme (Presses universitaires de Namur). En 1998, il publiait Hegel et le droit (Presses universitaires de Namur). Pour l’ISCP de Liège, il a donné un cours et produit un syllabus sur Les théories du mouvement. En 2003, il a publié un petit ouvrage pratique à destination des jeunes qui se lancent dans le monde du travail : Le Curriculum vitae (Éditions namuroises). Après sa retraite de l’enseignement supérieur en 2014, il a donné cours au monastère de Wavreumont, au Séminaire de Namur et au Centre diocésain de formation à Liège, en particulier sur le philosophe Paul Ricoeur.

À côté de ses activités académiques, l’abbé Thiry s’engageait comme prêtre de paroisse : il a été vicaire dominical à Pepinster en 1976, puis à Verviers St-Joseph, de 1977 à 1980. Il a été vicaire à Marie-Médiatrice à Verviers de 1980 à 1984 ; puis desservant à Manaihant-Battice et Bruyères-Battice de 1984 à 1992. Actuellement, il officiait dans l’UP de Sart-Jalhay, où il aimait beaucoup célébrer l’eucharistie et rencontrer les participants.

Pour de se défouler de ses études très sérieuses, Philippe s’était spécialisé en magie, il était membre du Cercle magique liégeois « Les 52 » et avait ainsi établi des relations humaines bien au-delà des milieux d’Église. Dans ce cadre il a publié en 2015 un Court traité de magie animalière (Éditions namuroises), très déjanté !

Je suis dans l’action de grâce pour tout ce que Philippe a pu partager comme prêtre de notre diocèse et je suis dans la tristesse de perdre un ami, un confrère et un excellent pédagogue. Philippe avait une intelligence profonde, un tempérament convivial, un humour omniprésent.

Il a donné le meilleur de lui-même dans son ministère de prêtre, qu’il a exercé avec ferveur et cordialité. J’exprime au Seigneur et devant vous tous ma reconnaissance pour son témoignage de foi, pour son sens du service, sa passion de l’enseignement, son ministère dans notre Eglise locale et son sens de l’amitié envers ses frères et sœurs.

† Jean-Pierre Delville, évêque de Liège
30 décembre 2019

Si vous désirez manifester votre sympathie de manière particulière, la famille vous invite à verser votre don au profit de l’Oeuvre Nationale des Aveugles sur le compte BE06 0012 3165 0022, avec la mention “En souvenir de Philippe THIRY.”

La famille tient à remercier les Docteurs Jacques Grignard, Rezaei Kalantari et Alix Colassin, ainsi que le personnel du CHR de Verviers, celui du domaine de Nivezé et l’Asbl Aide et Soins à Domicile, pour leurs bons soins et leur délicate attention.

http://funekerf.be/labbe-philippe-thiry