© UP Les Douze

Monsieur l’Abbé Joseph ROULLING, né le 23 mars 1925 à Seraing et ordonné prêtre à Liège le 3 juillet 1949, s’est éteint ce mercredi 5 février à midi, à l’hôpital Saint-Joseph.

Une veillée de prières aura lieu ce vendredi 7 février  à 19h30 à Juprelle, tandis que les funérailles seront célébrées le samedi 8 février à 10 heures à l’église Saint-Barthélemy, rue de l’Église à 4450 Juprelle.

Père Nicolas LOKULA, curé de l’UP Les Douze.

Mémoire de l’abbé Joseph Roulling

J’adresse mes vives condoléances à la famille et aux amis de l’abbé Joseph Roulling. Il est né à Seraing le 23 mars 1925, il a été ordonné prêtre le 3 juillet 1949 à Liège ; il est décédé ce 5 février 2020. Après avoir été nommé vicaire à Amay en 1949, il a été envoyé à Saint-Nicolas-lez-Liège en 1954, puis à Bois-de-Mont en 1957. Il est devenu curé d’Ivoz-Ramet en 1958. Il s’est en outre engagé comme aumônier du sauvetage dans les mines (1954-1964). Pendant deux ans, il a été aussi professeur de religion et de formation sociale à l’école des mines de Gaillarmont. En 1965, il a été envoyé à Lyon pour se former en vue d’un ministère en Afrique : il a fait les études de sociologie à l’Institut catholique de Lyon et de médecine tropicale à la Faculté de médecine de Lyon ; puis il a suivi une formation sur la thérapie de la lèpre à Bamako au Mali. De 1968 à 1986, il a exercé son ministère au Cameroun. Revenu en Belgique, il a été aumônier à la Clinique Saint-Vincent de Rocourt de 1986 à 1998, tout en étant vicaire à Ans-S.-Martin (1989-1994). Il est prêtre auxiliaire depuis 1999. Il a toujours été très sensible à la cause des malades : il a été animateur à la Fondation Damien pour les lépreux dès 1964 ; à partir de 1986, il a accompagné des malades du SIDA, en particulier en lien avec le diocèse de Bukavu au Congo et celui de Bururi au Burundi. Membre de la Fraternité sacerdotale des Amis des Jésus, il a été aussi aumônier du mouvement spirituel des Cursillos. Il a continué son ministère dans l’UP des Douze jusqu’à son dernier souffle, en célébrant régulièrement la messe dans les églises paroissiales.

Joseph a donné le meilleur de lui-même dans son ministère de prêtre, qu’il a exercé avec souci apostolique et engagement total. J’exprime au Seigneur et devant vous tous ma reconnaissance pour son témoignage de foi, pour son sens du service, son ministère dans l’Église du Cameroun et de Belgique et pour son sens de l’amitié envers ses frères et sœurs spécialement envers les malades et les souffrants.

† Jean-Pierre Delville, évêque de Liège
6 février 2020