Chers Frères et Sœurs,

« Pour une catéchèse renouvelée ! »

Voilà le bébé !  La grossesse a duré plus de 9 mois. En fait, au moins 24 mois !

Car c’est en mars 2016, que notre diocèse a lancé le projet d’une consultation sur la catéchèse. Il y a juste deux ans. Une grossesse de deux ans, cela donne un bébé corpulent ! En effet, c’est un projet ambitieux que nous lançons aujourd’hui, sous l’impulsion du Service diocésain de la catéchèse, du Vicariat « Annoncer l’Évangile ».

Heureusement nous avons été portés dans cette démarche : portés par vous, qui êtes présents ici. Car vous avez été innombrables à répondre à la consultation que nous avons faite ! Vous êtes venus très nombreux aux Assises de la catéchèse le 30 septembre dernier pour réagir aux résultats et les affiner. Et vous êtes très nombreux aujourd’hui encore pour participer à cette promulgation. Vous serez encore plus nombreux à mettre en œuvre dans les Unités pastorales cette catéchèse renouvelée.

Car la catéchèse est un lieu de communication, de contact. Elle va l’être encore plus maintenant que nous voulons promouvoir des Catéchèses communautaires en lien avec l’eucharistie dominicale. Ce sera une nouveauté à construire progressivement, ce sera un processus, même si beaucoup d’entre vous ont déjà mis le pied à l’étrier en ce domaine. Ces catéchèses nous obligeront à dire notre foi avec des mots d’adultes ; elles nous inviteront à  présenter un témoignage renouvelé, à découvrir et faire découvrir les multiples visages du Christ. Elles nous permettront de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouveaux horizons, avec la force de l’Esprit Saint. Car c’est souvent en enseignant qu’on apprend soi-même. De même les enfants nous apprennent beaucoup de choses, parfois plus que nous ne l’imaginions. Puisque nous allons insister sur l’initiation à la foi des enfants, j’espère que cette démarche va aussi produire par ricochet un approfondissement de la foi chez les adultes. On vivra ainsi en direct une catéchèse continuée, où chacun peut progresser dans la foi, en un Dieu Père, qui fait de nous tous des frères et sœurs.

C’est une grande joie pour moi de présider cette célébration de la promulgation des pistes nouvelles pour la catéchèse. C’est une préoccupation que j’ai eue depuis le début de mon épiscopat, suite aux évolutions actuelles des mentalités et suite au document des évêques de Belgique publié en 2013. J’y place donc beaucoup d’espoir. Je vous encourage tous et toutes à vous y investir.

Peut-être allez vous dire, comme le prophète Jérémie : « Ah ! Seigneur mon Dieu ! Vois donc : je ne sais pas parler » ! Mais le Seigneur vous répondra : « Voici, je mets dans ta bouche mes paroles ! Tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai. Ne les crains pas, car je suis avec toi pour te délivrer ». Oui le Seigneur nous accompagnera sur ce chemin de salut pour toute l’humanité. Son message est trop beau que pour être caché sous le boisseau. Comme je l’ai dit dans ma lettre pastorale de carême, l’évangile est un arbre de vie qui nous donne des fruits de vie en plénitude. Il nous donne des forces nouvelles pour avancer dans la vie.

Alors, Frères et Sœurs, foncez, n’ayez pas peur, entrez dans l’aventure, montez dans le train ! Et commencez le grand voyage de la catéchèse renouvelée du diocèse de Liège !

En voiture, Messieurs, Dames, et bon voyage !

+ Mgr Jean-Pierre Delville, votre évêque.