Chers Frères et Sœurs,

C’est une grande joie pour moi de me retrouver avec vous aujourd’hui. La Communauté De Kommel nous rassemble en ce jour et nous permet de prier ensemble dans l’action de grâce. La prière nous oriente vers Jésus et donne sens à notre vie : « Je suis le chemin, la vérité et la vie », nous dit Jésus dans l’évangile selon saint Jean (Jn 14,6). Il s’agit de découvrir pour nous et pour nos contemporains ce chemin que Jésus nous propose. La Communauté de Kommel contribue activement à cette découverte. Je suis heureux qu’elle puisse dynamiser ce sanctuaire, avec la collaboration de l’ASBL. Elle nous invite à marcher ensemble sur ce chemin de vie que Jésus nous donne. De Kommel nous invite à vivre un amour partagé, entre personnes âgées et personnes plus jeunes, entre néerlandophones, francophones et germanophones, entre personnes de cultures et d’origines différentes.

Comme le dit l’apôtre Paul dans la lettre aux Ephésiens (Eph 2,4-10), « Dieu est riche en miséricorde ». « A cause du grand amour dont il nous a aimés, il nous a donné la vie avec le Christ ». Donc nous découvrons que nous sommes aimés par Dieu et cela nous donne la vie. En effet, il n’y a pas de vie sans amour. Regardez un petit enfant : s’il n’est pas aimé durant son enfance, il ne pourra se développer comme un adulte et restera profondément handicapé. L’être humain a besoin d’amour pour vivre ; et Dieu est la source de cet amour. C’est le message que nous transmet la communauté De Kommel, dont le vrai nom est « Communauté de l’amour crucifié et ressuscité ». En effet, c’est par l’amour que le Christ nous a donné, que nous connaissons l’amour de Dieu, qui est universel.

Quand nous venons ici en pèlerinage, nous recevons un message lié au lieu que nous fréquentons. Ici c’est le message de l’amour, transmis par l’intermédiaire de Marie. Soyons dans l’action de grâce pour cet amour reçu et sachons le partager autour de nous.

+ Mgr Jean-Pierre Delville, votre évêque