Diaconat permanent

« Diacre » signifie « serviteur » : le diacre se met à la suite de Jésus-Christ « venu non pour être servi mais pour servir » (Mc 10, 45 ; Ph 2,7). Il sera particulièrement attentif aux faibles et aux plus petits.

  • Coopérateur dès l'origine au ministère apostolique de l'évêque, cette très ancienne forme d'engagement au service de l'Eglise et du monde a été restaurée sous sa forme permanente par le Concile Vatican II. Au service de l'Evangile, les diacres permanents sont, pour la plupart, mariés et exercent une profession. Dans l'organisation pastorale de l'Eglise diocésaine, ils ont une mission particulière confiée par l'évêque (paroisse, caritatif, pastorale de la santé, du mariage…).
  • La formation au diaconat dure généralement 4 à 5 ans : après un temps de discernement (« pré-cheminement ») plus ou moins long, le candidat reçoit alors une formation théologique, spirituelle et pastorale, à raison d’une matinée (ou soirée) par semaine. Diverses récollections sont prévues au cours de la formation.
  • « Le diacre est d'abord le ministre ordonné de la charité. Comme tel il est le signe sacramentel du Christ Serviteur. Sa présence dans une liturgie eucharistique rappelle que la Cène du Seigneur est toujours lavement des pieds (Jn 13), que la liturgie, qui ne s'achève pas en charité, trahit le mystère qu'elle proclame » (Mgr P. Warin).

Président(e) de la Commission diocésaine : Monseigneur Jean-Pierre Delville
Responsable de la Commission diocésaine :
Membres de la Commission diocésaine : Monsieur l'Abbé Baudouin Charpentier - Monsieur Hervé Dherbécourt - Monsieur l'Abbé Emil Piront - Monsieur le Doyen José Gierkens - Madame Caroline Werbrouck

« Diacre » signifie « serviteur » : le diacre se met à la suite de Jésus-Christ « venu non pour être servi mais pour servir » (Mc 10, 45 ; Ph 2,7). Il sera particulièrement attentif aux faibles et aux plus petits.

  • Coopérateur dès l'origine au ministère apostolique de l'évêque, cette très ancienne forme d'engagement au service de l'Eglise et du monde a été restaurée sous sa forme permanente par le Concile Vatican II. Au service de l'Evangile, les diacres permanents sont, pour la plupart, mariés et exercent une profession. Dans l'organisation pastorale de l'Eglise diocésaine, ils ont une mission particulière confiée par l'évêque (paroisse, caritatif, pastorale de la santé, du mariage…).
  • La formation au diaconat dure généralement 4 à 5 ans : après un temps de discernement (« pré-cheminement ») plus ou moins long, le candidat reçoit alors une formation théologique, spirituelle et pastorale, à raison d’une matinée (ou soirée) par semaine. Diverses récollections sont prévues au cours de la formation.
  • « Le diacre est d'abord le ministre ordonné de la charité. Comme tel il est le signe sacramentel du Christ Serviteur. Sa présence dans une liturgie eucharistique rappelle que la Cène du Seigneur est toujours lavement des pieds (Jn 13), que la liturgie, qui ne s'achève pas en charité, trahit le mystère qu'elle proclame » (Mgr P. Warin).

Contact : Rue de la Gare 43 - 4950 Waimes
  • 080 67 98 34
  • 0498 10 08 07

diaconat.permanent@evechedeliege.be

    Annuaire online Diaconat permanent