Pour fêter le 60e anniversaire de la présence des focolari en Belgique, le mouvement organise une rencontre ouverte à tous (des enfants aux adultes) le 25 novembre prochain!

« Le Mouvement des Focolari constitue un des nombreux courants spirituels nés au XXe siècle au sein de l’Église catholique. Il est présent dans 182 pays et est source d’inspiration pour plus de 4 millions de personnes, dont 120.000 membres actifs et engagés. Il est ouvert à tous, indépendamment de l’âge ou de la condition sociale. Des chrétiens d’autres Eglises, des fidèles d’autres religions et des personnes de conviction laïque participent également à cette famille aux dimensions mondiales. » (source: http://focolare.be/spip.php?rubrique3.) Il prône la redécouverte de l’Évangile, la culture de l’unité, de la fraternité universelle, du dialogue…

Sa présence en Belgique remonte à 1958, année de l’Expo Universelle, lorsque Chiara Lubich, la fondatrice, passa à Bruxelles et fonda un premier focolare (foyer) hors d’Italie, au cœur de l’Europe.
À l’occasion du 60e anniversaire de cette fondation, les focolari de Belgique ont décidé d’organiser une rencontre sur le thème : « une passion pour l’unité et la fraternité », rencontre qui sera marquée, notamment, par la présence de la présidente internationale du mouvement, Maria Voce.

En matinée, il y aura présentation du mouvement, des témoignages et un moment de questions-réponses; l’après-midi, une eucharistie célébrée en mémoire des 10 ans du décès de Chiara Lubich, la fondatrice.

Enfants, jeunes, adultes,… tous sont les bienvenus à ce rassemblement qui se tiendra à Bruxelles, passage 44, le dimanche 25 novembre.