Un partenariat Alpha – Talenthéo

Le parcours « Des pasteurs selon mon cœur » est co-construit et co-organisé par Alpha France et Talenthéo, deux initiatives de laïcs porteuses d’un appel spécifique à l’évangélisation et à la formation des prêtres. Il est encouragé par de nombreux évêques et plusieurs cardinaux, dans la dynamique du synode sur la Nouvelle Evangélisation.
Les coaches qui animent ce parcours sont sélectionnés en fonction de leur maturité humaine et spirituelle, de leur expérience professionnelle et de leur amour de l’Eglise. L’équipe est ensuite formée à l’accompagnement de prêtres et aux enjeux du leadership pastoral. Ces coaches ont une activité professionnelle et interviennent bénévolement dans le parcours dans un esprit de service à l’Eglise.

Communiqué de presse PSMC Belgique 2018-2019

Le parcours « Des pasteurs selon mon cœur » vise à préparer les prêtres au gouvernement de leur communauté pour y susciter des disciples-missionnaires dans une dynamique de croissance de l’Eglise. Il s’inscrit dans le cadre ecclésiologique et ministériel du « Munus regendi» inséparable des fonctions prophétique et sacerdotale.

  • Comment concevoir une vision pastorale de croissance pour ma paroisse, mon diocèse ?
  • Comment appeler et faire grandir des disciples-missionnaires ?
  • Comment développer mon leadership pastoral pour la fécondité de mon ministère ?

Ce parcours se déroulant du mois d’octobre 2018 au mois de mars 2019 est

  • structuré en 5 sessions de deux jours, soit 10 jours au total, répartis sur une période de 6 à 8 mois,
  • la 5èmesession sous la forme d’un WE pastoral rassemblant les participants avec leurs équipes pastorales pour une transformation de leurs paroisses,
  • animé par une équipe de formateurs et de coachs expérimentés, chrétiens engagés, formés à l’accompagnement, ayant travaillé sur les enjeux de leadership pastoral et de croissance de l’Eglise,
  • encouragé par de nombreux évêques et plusieurs cardinaux, dans la dynamique du synode sur la Nouvelle Evangélisation,
  • à l’initiative conjointe des associations Alpha et Talenthéo au service des pasteurs pour la croissance de l’Eglise.

Une première ! Ce parcours réunira des participants de plusieurs pays (Belgique, Luxembourg, France) une opportunité de partager et s’enrichir sur la situation de l’Eglise dans chacun de ces pays.

« Les prêtres sont appelés à exercer l’autorité et le service de Jésus Christ Tête et Pasteur de l’Église en animant et en conduisant la communauté ecclésiale. Ce « munus regendi » est une tâche très délicate et complexe qui inclut, outre l’attention à chacune des personnes et aux vocations diverses, la capacité de coordonner tous les dons et charismes que l’Esprit suscite dans la communauté, en les vérifiant et en les valorisant pour l’édification de l’Église. » (Saint Jean Paul II, Pastores Dabo Vobis, n° 26)

« La nouvelle évangélisation exige la conversion pastorale de l’Église » (Doc. final de la 4ème conférence du CELAM de St-Domingue, 1992,) Cette affirmation des évêques latino-américains énonce un principe important : la conversion pastorale est un préalable à la nouvelle évangélisation.

  • Passer d’une pastorale de conservation à une pastorale missionnaire

Notre contexte historique impose de découvrir de nouvelles manières pour que l’annonce du Christ arrive aux personnes, modèle les communautés et influence profondément la société et la culture. A cet effet, le renouveau de l’Église requiert des réformes spirituelles et pastorales permettant le passage d’une pastorale de conservation à une pastorale vraiment missionnaire.

  • Susciter une dynamique de renouveau, de sainteté et de coresponsabilité

Le modèle paradigmatique du renouveau des communautés chrétiennes se trouve dans les premières communautés chrétiennes (Actes 2, 42-47). L’ecclésiologie de Vatican II et le chemin synodal ultérieur encouragent en ce sens. Concrètement, sans la conversion personnelle permanente de tous les chrétiens – évêques, prêtres et laïcs – la conversion pastorale est impossible. Le témoignage de communion ecclésiale et la sainteté sont donc une urgence pastorale. Le développement de communautés de disciples missionnaires requiert une attitude d’ouverture, de dialogue et de disponibilité nécessaire à la promotion de la coresponsabilité et de la participation effective de tous les fidèles à la vie des communautés chrétiennes.

  • Travailler dans une perspective consciente d’efficacité

« Chaque fois que nous cherchons à revenir à la source et à retrouver la fraîcheur originale de l’Evangile, surgissent de nouvelles voies, des méthodes créatives, d’autres formes d’expression, des signes plus éloquents, des paroles chargées de sens pour le monde d’aujourd’hui. » EG 11. Les processus constants de renouveau missionnaire doivent imprégner toutes les structures ecclésiales et leurs plans pastoraux. Ceux-ci doivent être une réponse consciente et efficace, avec des indications programmatiques concrètes, des objectifs et des méthodes de travail, de formation et de valorisation des responsables et la recherche des moyens nécessaires.

Cf. Evangeli Gaudium 15. La notion de « conversion pastorale » est au cœur du Document Final de la Vème Conférence générale de l’Episcopat de l’Amérique Latine et des Caraïbes tenue en 2007 à Aparecida au Brésil. (n° 365 – 371).

Avec l’appui de Monseigneur Delville, évêque du diocèse de Liège.

Informations pratiques DPSMC Belgique 2018-2019

Infos : www.despasteursselonmoncoeur.fr/

Contact : Georges Bouchez – Alpha Belgium – georges.bouchez@gmail.com – 0476 60 27 80