Avec l’année nouvelle, le Centre diocésain de formation propose des cours et des modules qui commencent dans les semaines qui viennent. Des propositions et des formations pertinentes à votre service :

Lecture continue de l’Évangile selon saint MarcYves-Léopold Keumeni9 samedis (20h)
de 8h30 à 10h20 : 26/1, 2/2, 9/2, 16/2, 23/2, 16/3, 23/3, 6/4
de 8h30 à 12h20 : 30/3

Le caractère intriguant de l’évangile de Marc retient l’attention de tout lecteur. C’est un récit paradoxal, plein de suspense et de surprises, qui désarçonne le lecteur en même temps qu’il le sollicite pour la construction du sens. Nous aborderons cet évangile par le biais d’une lecture continue, avec une attention à l’enchaînement du récit et à la manière dont l’histoire est racontée. Les personnages étant le point de contact privilégié entre le récit et le lecteur, nous accorderons une attention particulière à la manière dont les principaux personnages sont campés dans le récit et aux traits par lesquels ils sont décrits. Ceci permettra au bout du compte de dégager le portrait de ces protagonistes (Jésus, les disciples, la foule…) tel qu’il émerge du récit, et de montrer comment la rhétorique du narrateur, à travers l’effet suscité chez le lecteur, constitue le véhicule de la Bonne Nouvelle contenue dans ces lignes.

Clé pour l’Écriture : Résurrection – Incarnation

 

Sandrine Prosdocimi, Laurence Reginster10 mercredis (20h)
de 13h45 à 15h35 : 30/1, 6/2, 13/2, 20/2, 27/2
de 13h30 à 15h20 : 13/3 (horaire modifié), 20/3 (horaire modifié), 27/3, 3/4, 24/4
Ces deux ressources sont liées comme pierres angulaires de la foi chrétienne. Elles s’éclairent l’une l’autre et se révèlent traces de l’engagement inouï de Dieu envers l’homme. Nous déploierons les perspectives inédites ainsi dessinées sur le plan théologique et anthropologique, mais aussi dans leurs implications spirituelles et éthiques. Nous travaillerons ces ressources en lien étroit avec le programme, ses thématiques et ses compétences.
L’Évangile selon saint JeanJean-Philippe Kaefer10 jeudis (18h)
de 19h30 à 21h20 : 24/1, 31/1, 7/2, 14/2, 21/2, 28/2, 14/3, 21/3, 28/3, 4/4
Selon une vieille tradition, l’évangile selon saint Jean, c’est comme « le regard de l’aigle qui raconte le dévoilement du mystère de Dieu présent en Jésus ». Le cours propose une approche de quelques textes choisis du quatrième évangile.
La foi de l’Église (Credo)

 

Joël Spronck14 jeudis (28h)
de 17h30 à 19h20 : 17/1, 24/1, 31/1, 7/2, 14/2, 21/2, 28/2, 14/3, 21/3, 28/3, 4/4, 25/4, 2/5, 9/5
Le cours visite les conditions de l’acte de foi dans le monde contemporain. Il est attentif aux interrogations nouvelles que pose l’antique Credo de l’Église.
À partir de l’Écriture et de la Tradition vivante de l’Église, ce cours développe les thématiques christologiques et trinitaires. Il met par ailleurs en lumière les lignes de force de l’anthropologie théologique (création, mal, salut, fins dernières).
Histoire de l’Église

 

Éric de Beukelaer3 mercredis (6h)
de 13h30 à 15h20 : 30/1, 6/2, 13/2
Une introduction à l’Histoire de l’Église se justifie d’autant plus que le christianisme est une religion soumise à l’histoire. Découvrir en quelques heures l’histoire de l’Église, ne se fait pas en cherchant à être complet, ne fût-ce que sur une période. L’objectif du cours est bien davantage – au travers de quelques illustrations à travers les siècles – d’aider à intégrer la réflexion historique dans l’approche de la foi chrétienne. Une formation en histoire de l’Église aide à lutter contre l’angélisme : nous sommes les enfants de l’histoire ; contre l’idéologie : rien n’est jamais, ni tout beau, ni tout laid, ni tout neuf ; contre le catastrophisme : comprendre le présent et préparer l’avenir ; contre le relativisme : découvrir l’Immuable.
L’Église dans le monde

 

Jean-Louis Defer7 mercredis (14h)
de 13h30 à 15h20 : 20/2, 27/2, 13/3, 20/3, 27/3, 3/4, 24/4
À travers un rapide parcours des pages sombres et des pages lumineuses de la vie de l’Église, nous visiterons sa situation dans le monde. Mais une analyse de type sociologique ne peut suffire pour appréhender la nature profonde de l’Église. En partant de textes bibliques et du Magistère (dont le Concile Vatican II), nous essayerons de faire le lien entre le mystère du Christ et celui de l’Église. Plusieurs images, bibliques ou non, nous y aideront. Nous aborderons les propriétés essentielles de l’Église, l’unité, la sainteté, la catholicité et l’apostolicité, comme des critères d’ecclésialité.
Bioéthique et foi chrétienne

 

Emil Piront5 jeudis (10h)
de 17h30 à 19h20 : 31/1, 14/2, 21/2, 28/2, 14/3
Ce cours présentera une critique du développement de la bioéthique et de quelques concepts fondamentaux. Il abordera des thèmes centraux autour d’une éthique de la vie : début et fin de la vie, santé et maladie. On y réfléchira le sens et les implications du respect de la personne humaine dans le contexte biomédical et l’apport spécifique de la théologie morale catholique à cette réflexion. La complexité des questions éthiques, notamment au regard de la confrontation entre diverses traditions philosophiques et religieuses, ne sera pas éludée.
Théologie de la diaconie : séminaireWillem Kuypers9 samedis (18h)
de 10h30 à 12h20 : 26/1, 2/2, 23/2, 23/3, 6/4, 27/4, 4/5, 11/5, 18/5
Le travail en séminaire sera consacré à une lecture approfondie de l’ouvrage d’Étienne Grieu « Un lien si fort. Quand l’amour de Dieu se fait diaconie ».
Sa précision et sa profondeur théologique, éthique et spirituelle font (re)visiter ce que l’on désigne dans l’Église comme « diaconie » : l’action solidaire, le service du plus pauvre.
Toute l’Église, chaque chrétien, chaque communauté y sont conviés comme à une « mise au diapason de l’évangile », un rendez-vous avec le Christ.
Des pages majeures que nous réfléchirons de manière à répondre d’autant mieux aux situations de détresse qui interpellent de tous côtés. Nous aborderons aussi la vision du diaconat dans l’Église qui découle de cette approche de la diaconie. Le diacre est au service de la communion.
Initiation à l’univers des sacrementsOlivier Windels7 samedis (14h)
de 10h30 à 12h20 : 26/1, 2/2, 9/2, 16/2, 23/2, 16/3, 23/3
Après une introduction générale qui définira la réalité sacramentelle et la situera dans l’histoire du salut et la mission de l’Église, nous nous pencherons sur les sept sacrements pour ouvrir des pistes de réflexion et donner les bases nécessaires à un travail d’approfondissement ultérieur.
Formation de responsables d’équipes de visiteursCaroline Werbrouck, Isabelle Vanceulebroeck, Emil Piront4 mardis
de 9h30 à 15h : 12/2, 19/2, 12/3, 26/3
De nombreuses personnes bénévoles visitent des personnes malades, âgées, isolées. Ces rencontres touchent l’essentiel de l’humain, elles sont véritablement « vitales ». Les visiteuses et les visiteurs rencontrent des frères et sœurs en humanité, en vérité, parfois à un moment crucial de leur vie. À travers toutes ces expériences résonne la parole « J’étais malade et vous m’avez visité » (Mt 25).
En divers lieux (paroisses, unités pastorales etc.), les visiteurs se retrouvent en équipes pour partager leurs expériences de visites, se former et prier ensemble. Cet aspect important est signe du caractère ecclésial de la mission. La visite auprès des personnes malades, âgées et/ou isolées est au cœur de la mission de l’Église.
Les responsables d’équipes ont une mission délicate et importante sur le terrain, bien au-delà des questions organisationnelles. « Bien » animer une équipe de visiteurs, comment le faire ? Que dire ou que faire face à des questions et à des expériences qui à la fois nous touchent et nous dépassent ? Comment accompagner et former sur le terrain les membres de l’équipe de visiteurs ?
Nous proposons un cycle de quatre journées de formation qu’il est idéal de suivre dans l’intégralité : il est bon de prendre du temps pour se mettre en route, pour creuser, pour réfléchir, pour cheminer.

Cordiale invitation à toutes et à tous !