Baptisé à tout âge, c’est possible

Vous êtes adulte, jeune ou moins jeune

Quelque chose en vous vous appelle. Un événement, une rencontre, une parole a trouvé écho dans votre cœur, brusquement peut-être comme un coup de tonnerre dans votre vie, ou lentement peut-être comme le jour qui se lève… Vous avez gardé cela au secret de votre cœur et cela a grandi en vous jusqu’à devenir comme une évidence : Quelqu’un a pris place en vous qui vous appelle au bonheur avec Lui. Dieu, car c’est de Lui dont il est question, agit ainsi : il fait signe discrètement par des chemins toujours différents, inattendus et surprenants et ainsi il s’invite en nos existences.

Baptême de Fatiha

Aujourd’hui vous souhaitez faire un pas de plus et pour répondre à l’appel entendu, vous désirez demander le baptême. La communauté des croyants, l’Église, accueille votre projet avec joie et vous propose un chemin qui vous conduira jusqu’aux sacrements de l’initiation chrétienne, ce triple sacrement (baptême, confirmation, eucharistie) par lequel nous devenons chrétiens.

Ce parcours s’appelle le catéchuménat : c’est un temps de découverte et d’approfondissement, temps d’insertion aussi dans la famille chrétienne. Entouré d’une équipe, vous marcherez doucement vers le Baptême.

Dans le diocèse de Liège, ce parcours catéchuménal est à durée variable, selon l’itinéraire de chacun. Il dure au moins une grosse année.

C’est à votre Unité pastorale (paroisse) qu’il faut vous adresser pour entamer cette démarche. C’est elle qui accueillera votre demande et organisera votre accompagnement.

Pour en connaître les coordonnées, consultez la carte du diocèse (liens en construction – merci pour votre patience).

Si nécessaire, vous pouvez éventuellement contacter le Service diocésain du Catéchuménat (Vicariat « Annoncer l’Évangile ») en visitant son site web ou à l’adresse contact@annoncerlevangile.be.

Pour approfondir et en savoir plus sur le baptême à l’âge adulte, vous pouvez aussi consulter le site www.baptemeadulte.be

Le baptême d’enfant

Votre enfant a sept, huit ans ou plus. A sa naissance, pour une raison pratique ou par choix, vous avez décidé de ne pas le faire baptiser. Aujourd’hui qu’il a grandi, vous souhaitez lui donner l’occasion de cette expérience de foi ou peut-être a-t-il exprimé lui-même le désir de vivre cette démarche. De nombreux enfants font pareil choix. C’est une véritable aubaine qui s’offre ainsi à eux. Plus qu’un retard à rattraper, l’Église voit là une réelle opportunité pour proposer un chemin de foi, à la rencontre de Jésus et de l’Évangile, une manière aussi de découvrir la prière au sein de la communauté chrétienne. C’est donc une réelle chance pour votre enfant de pouvoir préparer et vivre ainsi son baptême.

Une démarche de préparation spécifique lui sera proposée, éventuellement articulée à celle qui prépare à la première communion. On comprendra que du temps est nécessaire pour ce cheminement qui se déploie, normalement, sur plusieurs mois, intégrant diverses étapes de catéchèse et de célébrations.

C’est à votre Unité pastorale (paroisse) qu’il faut vous adresser pour entamer cette démarche. C’est elle qui accueillera votre demande et vous invitera à vous inscrire, sans doute avec d’autres familles, dans le cheminement mis en place ou, selon les cas, prévoira avec vous un accompagnement sur mesure.

Pour en connaître les coordonnées, consultez la carte du diocèse (liens en construction – merci pour votre patience).

Le baptême d’un nouveau né

Il y a peu, vous avez eu un enfant. Petit bébé, il a pris place progressivement dans votre vie et votre famille ; vous souhaitez à présent le faire entrer dans cette autre famille du cœur qu’est la communauté chrétienne et le confier à la tendresse de Dieu en demandant pour lui le baptême.

C’est le chemin d’une vie qui s’inaugure par ce geste décisif, un chemin sur lequel vous l’accompagnerez ainsi que le parrain et/ou la marraine à qui vous avez demandé de vous aider dans cette mission. Vous aurez à cœur, dès ses premiers mois et ses premières années, de l’aider à découvrir le don précieux reçu dans le sacrement.

Il pourra progressivement s’éveiller à la foi en entendant raconter les récits simples de l’Évangile, en posant avec vous les premiers gestes de la prière comme le signe de la croix, en en disant les premiers mots pour s’émerveiller déjà de la présence aimante de Dieu dans sa vie. En toutes choses, vous voulez le meilleur pour votre enfant ;  votre rôle de parents chrétiens est beau qui consiste à lui partager le trésor de la foi qui est en vous, fluette peut-être mais importante à vos yeux puisque vous souhaitez y plonger votre enfant.

On comprendra dès lors qu’il est important, pour vous comme pour lui, de vous préparer soigneusement à ce baptême pour éviter qu’il soit une célébration vide ou sans lendemain. La communauté chrétienne s’engage elle aussi, à vos côtés, pour cette belle tâche d’éducation chrétienne, votre première mission ; elle vous proposera de faire route avec elle jusqu’au baptême et au-delà. C’est pour marquer cette dimension ecclésiale du sacrement que, dans la plupart des cas, le baptême est célébré dans un cadre communautaire : soit en rassemblant plusieurs familles dans une même célébration, soit en l’insérant dans le cadre de l’eucharistie dominicale.

Les modalités de cette préparation varient selon les Unités pastorales (paroisses) ; c’est normalement chez vous que vous vous adresserez pour demander le baptême puisqu’il s’agit de s’insérer dans une communauté et d’entamer, avec elle, un chemin dans la durée.

Pour en connaître les coordonnées de votre communauté, consultez la carte du diocèse (liens en construction – merci pour votre patience).