En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pouvez consulter un récapitulatif des célébrations du Dimanche des rameaux dans notre diocèse sur base des horaires encodés par les Unités pastorales et les paroisses sur le site Egliseinfo.be.

2018-03-24 Dimanche des rameaux (version du 19.02.2018)

Artiste: Bernard Plockhorst

Esaïe 12:1-6 : Ce jour-là, tu diras: « Je te célèbre, Eternel, car tu as été irrité contre moi. Ta colère s’est détournée et tu m’as consolé. Dieu est mon Sauveur. Je serai plein de confiance et je n’aurai plus peur, car l’Eternel, oui, l’Eternel est ma force et le sujet de mes louanges. C’est lui qui m’a sauvé. »
Vous puiserez avec joie de l’eau aux sources du salut et vous direz, ce jour-là: « Célébrez l’Eternel, faites appel à lui, faites connaître ses actes parmi les peuples, rappelez combien son nom est grand !
Chantez l’Eternel, car il a fait des choses magnifiques: qu’on les fasse connaître sur toute la terre! »
Pousse des cris de joie, exprime ton allégresse, habitante de Sion! En effet, il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël.

La louange est adressée à l’Eternel dont la colère s’apaise et qui console son peuple après s’être irrité contre lui. Pour cela le peuple proclame que Dieu est sa délivrance en qui il met toute sa confiance. La force du peuple, le sujet de ses louanges c’est celui qui l’a sauvé. Aux sources du salut, ils puiseront avec joie. Ce peuple, en signe de reconnaissance est invité à faire éclater sa joie pour magnifier la grandeur du Saint d’Israël qui est au milieu de lui.

Mathieu 21 :1-7 : Et quand ils approchèrent de Jérusalem et qu’ils furent arrivés à Bethphagé, vers le mont des Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples, en leur disant : Allez au village qui est en face de vous, et aussitôt vous trouverez une ânesse attachée et un ânon avec elle ; détachez-les et amenez-les-moi.
Et si quelqu’un vous dit quelque chose, vous direz : Le Seigneur en a besoin — et aussitôt il les enverra.
Et tout cela arriva afin que soit accompli ce qui avait été annoncé par le prophète, disant : « Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, doux et monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d’une bête de somme. »
Et les disciples, s’en étant allés et ayant fait comme Jésus leur avait ordonné, amenèrent l’ânesse et l’ânon, et mirent leurs vêtements sur eux, et il s’assit dessus.

Jésus envoie deux de ses disciples dans un village aux fins de lui amener une ânesse et son ânon. Les disciples firent ce qui leur a été ordonné. Ensuite, ils apprêtèrent la monture du Roi annoncé sur laquelle Jésus s’assit.

Service de Presse et de Communication,
Diocèse de Liège.
04 223 15 26
communication@evechedeliege.be